Afrikipresse
Sport

CAN 2023 : Les Chipolopolos premier défi de Jean-Louis Gasset avec les Éléphants

CAN 2023 : Les Chipolopolos premier défi de Jean-Louis Gasset avec les Éléphants
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 2 minutes

Pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2023 de football, la Côte d’Ivoire accueille la Zambie dans son nouveau stade de Yamoussoukro ce vendredi 3 juin 2022. Ce match est le premier test du nouveau sélectionneur des Éléphants, Jean-Louis Gasset recruté il y a une dizaine de jours. Le technicien français est très attendu pour ses premiers pas avec la sélection ivoirienne.

Jean-Louis Gasset, le successeur de Patrice Beaumelle à la tête des Éléphants sera incontestablement l’homme à suivre dans ce match que son équipe va livrer contre celle de la Zambie. Inconnu des sportifs ivoiriens et traînant une réputation de grand ” looser ” à en juger par les mauvais résultats enregistrés par les clubs qu’il a entraînés, il a la lourde tâche de convaincre tous les sceptiques sur sa capacité à gérer les Éléphants. D’où le maître-mot de ce vendredi qui reste la victoire.

Le groupe ivoirien a retrouvé son monde avec ses cadres et ses habitués de la sélection. Serge Aurier, Max Gradel, Sébastien Haller, Sangaré Badra Ali…ont répondu à l’appel de Jean-Louis Gasset, le nouveau sélectionneur. Cette rencontre est d’une importance capitale aussi bien pour Gasset que pour les joueurs ivoiriens pour deux raisons essentielles : il est le premier entre les deux pays en éliminatoires de la CAN. De plus, il inaugure le nouveau stade de Yamoussoukro dont le résultat restera dans les annales du football ivoirien.

Les Zambiens ont également à cœur de gagner pour se rassurer et se lancer dans la course pour l’obtention de l’une des deux places qualificatives du groupe. Elle n’a rien négligé. Les Chipolopolos conduits par le techicien croate, Aljosã Asanović sont composés de 3 gardiens de but, 6 défenseurs, 11 milieux de terrain et 4 attaquants soit un total de 24 joueurs gonflés à bloc venus au pied de la basilique Notre Dame de la Paix de la capitale politique ivoirienne dans l’optique de frapper un grand coup.

Adou Mel

Publiés récemment

DG RTI limogé : Traoré  Nadjibé (SG du Syninfo) se dit inquiet et fait des révélations

DG RTI limogé : Traoré Nadjibé (SG du Syninfo) se dit inquiet et fait des révélations


Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Mots clés :badra aliCan 2023chipolopolosÉléphantsJean Louis GassetMax GradelPatrice BeaumelleSebastien HallerSerges Aurierstade de Yamoussoukro


À lire aussi