Afrikipresse
PolitiquePolitique

Gnamien Konan prêt pour la coalition de Lobognon si elle endosse la libération de Gbagbo

Gnamien Konan prêt pour la coalition de Lobognon si elle endosse la libération de Gbagbo
Publié le
Par
Hilaire Gueby
Lecture 2 minutes

Interrogé sur l’alliance (l’alliance du 3 avril) qu’Alain Lobognon mis en place pour la réconciliation, l’ancien directeur des douanes, Gnamien Konan a dit ne pas avoir connaissance d’un tel projet de réconciliation : « Pour le moment je ne sais pas de quoi il s’agit. On parle de 3 avril. Heureusement que ce n’est pas le 1er. On allait penser à un poisson d’Avril ». 

Cependant, il précise qu’il ne veut pas chanter la réconciliation et  ne veux pas faire de ça une hymne nationale : « La réconciliation qu’est-ce qu’on met dedans. A grand Yapo, j’ai crié haut et fort qu’il faut libérer Gbagbo. Ce ne sont pas les incantations. Il faut dire qu’est-ce qu’on doit faire pour y arriver. Il faut arrêter les nominations claniques. (…) Quand je suis allé à la RTI, celui qui m’a accueilli était de là-bas. Quand je ressortais celui qui m’a raccompagné était de là-bas. Donnez-moi le nom d’un seul DG ou ministre qui a été nommé ces derniers temps. Cette question je l’ai portée au président du RHDP à Daoukro. Même si on met un pistolet sous ma tempe, je ne dirai pas sa réponse. Jamais !  (…) Continuons de libérer les prisonniers de là où ils n’auraient jamais dû aller ». 

«  Imaginez-vous un seul instant  que moi Gnamien Konan,  qu’au cours d’un contrôle, on trouve deux kalachnikovs, chez moi.  Je vais aller à la DST, On va m’interroger, retourner à la maison et vaquer à mes occupations ? Vous pensez que c’est possible ? On a trouvé des tonnes et des tonnes d’armes  chez un individu. On l’interroge toujours pour savoir si cette maison lui appartient à Bouaké. Si la maison lui appartient, les armes aussi.  On nous parle de contexte. Soit on est tous coupables, soit on est libres à cause des contextes. La justice doit être  juste et servir à quelque chose. On ne doit pas l’utiliser pour détruire l’avenir d’un pays ».  

Pour lui, le mouvement de Lobognon pourrait l’intéresser si la libération de Gbagbo y était inscrite.

Hilaire Gueby

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 


Mots clés :alliance du 3 avrilCôte d'IvoireGnamien KonanReconciliation


À lire aussi