Afrikipresse
Sport

RGPH 2021 : les populations exhortées à ouvrir leurs portes aux agents recenseurs pour la réussite

RGPH 2021 : les populations exhortées à ouvrir leurs portes aux agents recenseurs pour la réussite
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

À l’occasion de la tribune “Tout savoir sur” du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG), le mardi 23 novembre 2021 à Abidjan, le coordonnateur technique du Bureau technique permanent du recensement (BTPR), Doré Désiré Emmanuel Aka, a invité les populations sur l’ensemble du territoire à ouvrir leurs portes aux agents recenseurs pour garantir le succès de l’opération de Recensement général de la Population et de l’Habitat (RGPH 2021).

« Les populations disposent encore de quelques jours pour se faire recenser. Nous les invitons donc à ouvrir leurs portes et à recevoir nos agents recenseurs commis à la tâche pour achever ce recensement dans de bonnes conditions », a dit le coordonnateur technique du BTPR.

Doré Désiré Emmanuel Aka, par ailleurs directeur des statistiques démographiques et sociales à l’Institut national de la statistique (INS), a indiqué que le dénombrement qui est une opération de masse a effectivement démarré depuis le 8 novembre 2021 et s’achèvera le 28 novembre prochain. 

« Les agents recenseurs ont pendant les trois premiers jours du dénombrement procédé à la numérotation des bâtiments, des logements et des ménages. Depuis le 11 novembre, ils procèdent effectivement au dénombrement proprement dit de la population. Étape qui consiste à visiter les ménages et à collecter les informations sur les membres résidents », a-t-il expliqué. 

Non sans inviter les ménages non encore recensés à se signaler aux numéros suivant : 101, 0799216381 et 0544928871.

Le coordonnateur technique du BTPR a relevé quelques difficultés rencontrées au démarrage de l’opération de dénombrement. Il a cité entre autres, l’absence des agents enregistrés dans certaines régions, la réticence de certains ménages, ivoiriens et non ivoiriens, à se faire recenser et les difficultés d’accès à certaines localités.

« Ces difficultés sont surmontables et nous nous employons à trouver les solutions pour achever le dénombrement dans le délai », a-t-il rassuré, précisant que le problème d’absence des agents a été réglé par le rappel des agents figurant sur les listes d’attente.

Il a également affirmé que les primes de transport et de mise en route des agents recenseurs sont payées pour la quasi-totalité des agents recenseurs, excepté ceux en attente de confirmation de leurs numéros “mobile money”.

Le Recensement général de la Population et de l’habitat permet de mettre à la disposition de l’Etat, l’effectif, la structure et la répartition spatiale de la population, en vue de répondre de façon durable aux besoins sociaux de base (santé, éducation, emploi, sécurité, etc.).

Source : CICG

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi