Afrikipresse
Politique

Plateau : Le programme d’activités de Fabrice Sawegnon suscite de l’espoir dans les quartiers de la commune

Plateau : Le programme d’activités de Fabrice Sawegnon suscite de l’espoir dans les quartiers de la commune
Publié le
Par
La Rédaction
Lecture 4 minutes

Le candidat du RHDP poursuit sa randonnée dans les quartiers du Plateau où il est accueilli dans la liesse populaire. Raison de cette idylle : son programme d’activité qui prévoit de rendre aux résidents leur dignité.

« Au Plateau, c’est Fabrice Sawegnon qui arrive … » En quelques jours seulement, la musique d’accompagnement de Yodé et Siro est devenue l’hymne de la campagne du RHDP au Plateau puisqu’elle cadre par ailleurs bien avec l’effervescence qui s’empare des quartiers chauds chaque fois que M. Sawegnon y foule le sol.

Il en était encore ainsi, lundi 28 août 2023, au quartier Carena où l’accueil des populations, souffre-douleur de toutes les campagnes de déguerpissement dans la commune, a une fois de plus démontré que le candidat du RHDP restait l’unique espoir pour changer le cours des choses. Et Fabrice Sawegnon ne s’y est pas dérobé. « Quand je vais à la Carena, je vois tellement de tristesse que la Carena est pour moi une priorité. On va aider les habitants de la Carena. Je suis sincère, d’autant plus que je sais qu’ils ont été malmenés ces derniers temps. On a fait ce qu’on a pu avec nos moyens mais à partir du 3 septembre, mon équipe et moi allons changer votre vie. Alors dites à vos voisins et à vos amis de garder espoir », a souligné le candidat du RHDP.

La durée de la campagne électorale ayant été raccourcie à une semaine, tous les candidats mettent les bouchées doubles pour parcourir les dix-huit quartiers que compte le Plateau. Dimanche 28 août 2023, Fabrice Sawegnon a d’ailleurs animé deux meetings, le premier à la cité Esculape, au pied de l’immeuble de la BCEAO et le second aux « 40 logements », un quartier symbole de son sens du partage. Car ici, Fabrice Sawegnon a bâti à ses frais le terrain de sport des jeunes, payé les factures d’électricité et d’eau de tout le bâtiment, carrelé entièrement le sous-sol qui n’avait aucune aération pour sortir ses habitants de la promiscuité…

« Nous avons démontré que nous pouvons vous aider parce que nous savons le faire et parce que nous faisons tout avec le cœur », a d’ailleurs souligné Fabrice Sawegnon en parlant de son programme d’activités et des raisons pour lesquelles la femme et la famille sont au cœur de son projet. « Quand une femme gagne de l’argent, la famille se porte mieux ; les enfants mangent mieux et sont en bonne santé », a expliqué le candidat du RHDP qui s’est engagé à accompagner les femmes du Plateau en finançant leurs activités commerciales, mais aussi en accompagnant le financement de formations spécifiques pour femmes, des concours, notamment, pour celles qui ne veulent pas faire du commerce, a-t-il promis.

Pour montrer sa détermination à procéder à des changements notables dans la commune, le patron de Voodoo a surtout promis qu’une année après son arrivée à la mairie, « toutes les écoles primaires publiques de la commune deviendront des écoles d’excellence avec des salles climatisées. Ecrivez-le quelque part », a-t-il pris à témoin la foule rugissant de plaisir.

Fabrice Sawegnon va aussi ouvrir « l’école de la deuxième chance » pour les jeunes déscolarisés afin de les préparer à intégrer le circuit professionnel. « Nous ferons du lobbying auprès des entreprises siégeant au Plateau afin qu’elles priorisent l’embauche des jeunes du Plateau. Nous leur ferons des facilités au niveau des taxes pour les inciter à le faire », a-t-il conclu sur le sujet.

En dernier ressort, le candidat du RHDP promet d’assurer toutes les personnes du 3è âge vivant au Plateau. « Je ne dis pas 70% ou 80% mais 100%. Grâce à cette assurance, plus aucun vieux n’achètera de sa poche des médicaments dans une pharmacie », a ajouté le candidat du RHDP qui s’est épanché à la cité Esculape sur la terreur que son adversaire répand.

Un jeune partisan Sawegnon de cette cité mis à la porte par sa protégée pour son soutien au candidat du RHDP a en effet reçu la coquette somme de cinq cent mille francs des mains du patron de Voodoo. « Dites-leur que nous ne ferons de mal à personne et il n’y aura pas de chasse aux sorcières », a-t-il réagi en demandant aux jeunes, surtout à ceux qui hésitent encore à s’engager parce que soit eux, leur frère ou sœur a un emploi à la mairie du Plateau de rêver grand.

Joseph TiTi

Publiés récemment

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains



À lire aussi