Afrikipresse
International

La mission Cedeao – Ua – Ue – Onu valide le 31 octobre 2020 pour la présidentielle après des rencontres avec les acteurs concernés par le processus (Côte d’Ivoire)

La mission Cedeao – Ua – Ue – Onu valide le 31 octobre 2020 pour la présidentielle après des rencontres avec les acteurs concernés par le processus (Côte d’Ivoire)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 3 minutes

Après deux jours d’échanges avec les acteurs concernés par le processus électoral en Côte d’Ivoire, la mission conjointe de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union Africaine (UA), de l’Union Européenne (UE) et des Nations Unies (ONU) a condamné les actes de violences et les discours de haine aux relents communautaires. Elle a encouragé toutes les parties prenantes, à sécuriser le processus électoral tout comme la protection de l’intégrité physique des candidats et de leurs militants avant, pendant et après l’élection du 31 octobre 2020.

« La mission s’est également félicité des progrès réalisés dans la préparation des différents volets techniques pour une élection présidentielle dont les résultats seraient acceptés par tous. (…) 

Lire aussi >> Présidentielle-Côte d’Ivoire : La France en phase avec l’UA, la CEDEAO, l’UE et l’ONU (Quai d’Orsay)

Elle a condamné fermement les actes de violences et les discours de haine aux relents communautaires, qui se sont malheureusement invités dans le champ de la compétition politique et qui sont susceptibles d’impacter négativement les progrès réalisés jusqu’à ce jour dans le pays (…) La Mission conjointe a invité l’ensemble des parties prenantes à favoriser le dialogue et à s’engager pour l’organisation et la tenue d’une élection, crédible, transparente, inclusive, respectueuse des droits de l’homme et qui tient compte des mesures barrières pour contenir la propagation de la pandémie à la Covid-19(…) E

lle les a encouragées à sécuriser le processus électoral tout comme la protection de l’intégrité physique des candidats et de leurs militants avant, pendant et après l’élection du 31 octobre 2020. Elle les a exhortées à adhérer au Code de Bonne Conduite des Partis Politiques, Forces Politiques et Candidats aux Élections, pour favoriser la création d’un environnement propice à la tenue d’une élection démocratique gage de paix, de cohésion nationale et de développement de la République de Côte d’Ivoire »,a dit le communiqué signé par la ministre des affaires étrangères, et rendu public mercredi 7 octobre 2020. Le communiqué s’est également félicité de l’engagement et de la volonté des autorités à promouvoir une élection inclusive, transparente, crédible et apaisée en Côte d’Ivoire. 

Lire aussi >> Présidentielle-Côte d’Ivoire : La France en phase avec l’UA, la CEDEAO, l’UE et l’ONU (Quai d’Orsay)

Présente sur le sol ivoirien du 4 au 7 octobre 2020 en vue de promouvoir un climat de paix dans le cadre de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, la mission conjointe, Cedeao, Ue, Ua, Onu a rencontré l’ensemble des acteurs du processus électoral en Côte d’Ivoire, notamment le président Ouattara, le Premier Ministre, les ministres de l’administration territoriale et de la décentralisation, de la sécurité et de la protection civile, le président de la Commission électorale indépendante (CEI), les partis politiques de la coalition au pouvoir (RHDP), les partis de l’opposition, les candidats, la société civile, les associations de femmes et de jeunes ainsi que le groupe des ambassadeurs africains, européens et partenaires accrédités en Côte d’Ivoire.

La Mission conjointe a informé les autorités et les acteurs politiques ivoiriens du déploiement d’observateurs électoraux de la CEDEAO et de l’Union Africaine dans le cadre de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 afin de contribuer à sa crédibilité.

Philippe Kouhon

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 



À lire aussi