Afrikipresse
SportSports

JO 2016 : quelles sont les chances de médailles pour l’Afrique

JO 2016 : quelles sont les chances de médailles pour l’Afrique
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

L’athlétisme reste incontestablement la compétition qui offre de fortes chances de médailles pour l’Afrique lors des Jeux Olympiques de 2016 qui débutent officiellement ce vendredi 5 août 2016 à Rio de Janeiro au Brésil.

Des athlètes des pays comme le Kenya, l’Ethiopie, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire seront à suivre sur la piste de courtes et longues distances à cause de leurs performances avant et lors du récent Championnat d’Afrique des Nations en Afrique du Sud (juin 2016).

L’Ivoirienne Murielle Ahouré a établi un nouveau record d’Afrique du 100m (10″78) le samedi 11 juin 2016 à Montverde en Floride. Elle a aussi signé la meilleure performance mondiale de l’année sur 100 m. La vice-championne du monde 2013 des 100 et 200 m a ainsi effacé des tablettes africaines la Nigériane Blessing Okagbare qui détenait le record continental en 10’’79 depuis 2013.

Avec ce nouveau record personnel, Murielle Ahouré a fait mieux que l’Américaine Tori Bowie, victorieuse à Doha le 6 mai 2016 en 10″8. De plus, elle s’est imposée, en Floride, devant la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown (10″83) et l’Américaine Joanna Atkins (11″09).

Hua Wilfried Koffi et Ben Youssef Meité qui s’alignent sur 100 m et 200 m détiennent également des records personnels et d’Afrique. Le premier avec 10’07 et 20’34 sur 100 m et 200 m et le second avec 10’05 et 20’37 sur 100 m et 200 m.

La Sud-africaine, Castrer Semenya, une autre gazelle de la piste sera à suivre. Elle a marqué de son empreinte la soirée du jeudi 2 juin 2016 à Rome (Italie) lors de la 5e étape de la Diamond League, sur 800m, avec un chrono de 1’56″64. Egalant la meilleure performance de la saison qu’elle détenait déjà.

À cette soirée, l’Ethiopienne Almaz Ayana a de peu égalé sur 5000m, en 14’12″59, à un peu plus d’une seconde du record du monde de sa compatriote Dibaba (14’11″15). Sur cette distance, il faudra compter aussi avec Tigist Ketema Tebo (2’06’00).

Redoutables et redoutés sur les épreuves de fond, les Ethiopiens sont là et font également office de favoris.

Chez les dames avec Dera Dida Yani (16’09’06) sur 5000 m, Yenenesh Tilahun (33’31’’05) et Shur Demisa Ware (33’21’’41) toutes deux sur 10.000 m.

Chez les hommes, ils seront également nombreux sur le départ des 5000 m avec Selemon Barega Shirtaga (13’21’’00), Dejene Debla Gonfla (13’20’00) et Ayewu Alenu Yesmaw (13’01’’00). Au 10.000 m, les yeux seront rivés sur trois hommes forts dont Zewudu Hailu Bekele, l’athlète aux multiples records, Jewal Yimer Mokennen (28’32’00) et Fikadu Haftu Tsadik (28’30’’00). >Le Kenya ne sera pas en reste avec ses noms célèbres. La jeune Margaret Wambui a réalisé la quatrième performance mondiale de la saison sur 800 m en 1’57’52, lors du meeting de Montreuil (France) le 7 juin 2016.

La championne du monde junior 2014 a amélioré de deux secondes sa récente marque personnelle (1’59”54) le 3 juin en Espagne. À 20 ans, elle est la troisième performeuse de la saison et devient une réelle menace pour la Sud-Africaine Caster Semenya (1’56”64 cette saison) et la Burundaise Francine Niyonsaba (1’56”92). >Visiline Jepkesho (Dames) et Cyprian Kotut (Hommes) ont dominé le marathon de Paris le dimanche 3 avril 2016. Kotut s’est imposé en 2h 07mn 10, assez loin du record de l’épreuve établi par l’Ethiopien Kenenisa Bekele (2h05:04 en 2014). Il réalise ainsi un joli doublé, après sa victoire cette saison sur le semi-marathon de Paris.

Chez les dames, la victoire est revenue à Visiline Jepkesho. Troisième de l’épreuve l’an dernier, elle a cette fois-ci été sans rivale pour s’imposer en 2h25mn 52. Le record féminin de l’épreuve reste la propriété de l’Ethiopienne Boru Tadese (2h21mn 04 en 2013). Les autres disciplines ne seront pas en reste. Par le passé, le Nigeria et le Cameroun ont remporté l’épreuve au football. En canoë-Kayak et bien d’autres disciplines, les Africains ont sublimé. Il reste à confirmer ….

Adou Mel

Publiés récemment

Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations

Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations


Côte-d’Ivoire : 50.000 femmes rendent hommage au président Alassane Ouattara, le message de Dominique Ouattara

Côte-d’Ivoire : 50.000 femmes rendent hommage au président Alassane Ouattara, le message de Dominique Ouattara


Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications

Interview – intronisation du 14è roi des Baoulé : Nanan N’goran Koffi II, chef des Faafouê, donne des explications


Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou

Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou


Le match Yamoussoukro FC-ISCA est à rejouer : 3 journalistes sportifs analysent et s’interrogent 

Le match Yamoussoukro FC-ISCA est à rejouer : 3 journalistes sportifs analysent et s’interrogent 


Lu pour vous -CANPUTSCHFOOT/ Du coup d’Éclat au coup d’État || le livre évènement du moment

Lu pour vous -CANPUTSCHFOOT/ Du coup d’Éclat au coup d’État || le livre évènement du moment


Mots clés :AfriquechancesJO 2016 ; chances; médailles; Afriquejo2016medailles


À lire aussi