Afrikipresse
Sport

Football-Compétitions africaines : La Côte d’Ivoire sur cinq fronts

Football-Compétitions africaines : La Côte d’Ivoire sur cinq fronts
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 4 minutes

Pour l’exercice 2022-2023 des compétitions africaines de la CAF, la Côte d’Ivoire s’est engagée sur cinq fronts que sont les éliminatoires de la Ligue des Champions féminine Zone UFOA B, la Ligue des Champions hommes, la Coupe de la Confédération, les éliminatoires du CHAN et les éliminatoires de la CAN des U23. Donc cinq défis à relever entre août et octobre 2022. 

Cinq fronts, cinq défis à relever

Absente ces dernières années sur les podiums de l’échiquier continental, la Côte d’Ivoire entend relever ce grand challenge cette saison. Elle est attendue pendant la période d’août à octobre 2022 au niveau des compétitions internationales dans lesquelles elle est engagée. Les objectifs sont connus, assurer la qualification dans toutes ces cinq épreuves pour rejoindre les phases de groupe.

Ligue des Champions féminine : l’Africa Sports l’espoir de tout un peuple

Depuis le 20 août 2022, le champion ivoirien est à Yamoussoukro où il prend part à cette compétition africaine. Le club vert et rouge l’a entamée de la plus belle des manières en pulvérisant son adversaire, l’AS Police du Niger (5-0) dans le match inaugural. Logiquement, les filles du président, Diaby Issiaka dit Pazo ne devraient pas avoir de difficultés pour obtenir leur qualification pour le dernier carré. 

Pour le second match de poule, elles croiseront le fer avec les Béninoises de Espoir FC. Une victoire des Aiglonnes leur donnera beaucoup plus de motivation pour la suite de la compétition. L’Africa Sports d’Abidjan doit faire mieux que Onze Sœurs de Gagnoa éliminé au premier tour en 2021. Cette élimination prématurée a plongé les Ivoiriens dans la déception.

CHAN 2023 : L’autre défi de Haïdara Soualiho

La sélection nationale des locaux sera d’attaque ce samedi 27 août 2022 à Yamoussoukro pour la manche aller du dernier tour éliminatoire du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) face au Burkina Faso. Quelle formation ivoirienne conduit Haïdara Soualiho, le nouveau sélectionneur des A’ ? La réponse viendra d’elle même au sortir de ce duel fratricide entre Ivoiriens et Burkinabè ?

Pour l’heure, les Éléphants locaux peaufinent leur préparation dans la plus grande sérénité. Malgré l’absence de matches de préparation, les Ivoiriens sont à la tâche et rêvent d’une qualification après le rendez-vous manqué de 2020 au Cameroun. Ils sont conscients que la qualification se joue à domicile. Il s’agira donc de prendre une option sérieuse dès ce premier match et terminer en beauté chez l’adversaire. 

Ligue des Champions : l’ASEC pour un grand retour

L’ASEC Mimosas représente la Côte d’Ivoire dans cette épreuve. Un départ nouveau pour le club jaune et noir absent pendant trois ans dans cette épreuve. Son dernier passage en 2019 a été catastrophique avec deux victoires, un nul et trois défaites pour un total de 7 points et une place de dernier au classement dans le groupe A dominé par le WAC et Mamelodi Sundowns.

Pour cette nouvelle compétition africaine, le champion ivoirien va croiser le fer avec Coton Sport FC de Ouidah du Bénin. Le match aller aura lieu à Cotonou et le retour à Yamoussoukro dans le mois de septembre 2022. En cas de qualification, l’ASEC sera face au vainqueur de l’opposition Horoya AC contre Hawks de la Gambie. Un adversaire de taille difficile à manœuvrer.  Les Jaune et Noir sont avertis. 

Coupe de la Confédération : rêver plus loin avec le Sporting Club de Gagnoa

Son dernier passage dans une épreuve africaine et plus précisément en Ligue des Champions  date de 2019 où il s’est fait éliminer au premier tour. Le Sporting Club de Gagnoa jadis fleuron de la région du Centre-Ouest a depuis lors pris du plomb dans l’aile. Et pour ce club, les années passent et se ressemblent fort malheureusement. Aujourd’hui, il est l’espoir de la Côte d’Ivoire en Coupe de la Confédération. 

De nombreux observateurs se posent des questions sur sa forme reelle au moment où il repart à la conquête de l’Afrique. Pour commencer, le SC Gagnoa va en découdre à l’aller avec le club libérien de LICRS FC avant de le recevoir au match retour dans la capitale politique ivoirienne. En cas de qualification, les hommes du Fromager en découdront avec la Renaissance Sportive de Berkane du Maroc, le détenteur du trophée. Un gros morceau pour le SC Gagnoa.

CAN U23 : le grand défi de Faé Émerse

Faé Emerse, le nouveau sélectionneur des U23 est attendu. Il n’a pas droit à l’erreur en ” écrasant ” le travail de Haïdara Soualiho, vice-champion en 2019 avec cette formation et qui s’est qualifiée pour Tokyo 2020. Par la suite, Haïdara Soualiho a conduit le groupe aux Jeux Olympiques où il a atteint les quarts de finale. Une bonne flamme qui doit être entretenue.

Faé Émerse est donc averti. Pour atteindre la phase de poule, il lui faut d’abord battre le vainqueur de l’opposition Guinée Bissau-Niger. Et ensuite croiser le fer avec le vainqueur Soudan-Bénin. Deux gros matches que l’ex-milieu de terrain des Éléphants devra obligatoirement et nécessairement gagner s’il ne veut pas que son passage avec la sélection ivoirienne des U23 ne soit un échec total.

Adou Mel 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


Mots clés :AsecCAN U23chanCôte d'IvoirefootballSC Gagnoa


À lire aussi