Afrikipresse
Sport

CAN 2023 : Diouf, Gasset, Sainfielt, Diallo, Drogba, Senghor et N’Jitap commentent le tirage au sort

CAN 2023 : Diouf, Gasset, Sainfielt, Diallo, Drogba, Senghor et N’Jitap commentent le tirage au sort
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 6 minutes

Au terme du tirage au sort de la CAN 2023 de football qui a eu lieu le jeudi 12 octobre 2023 à Abidjan et qui a permis à chaque pays de connaître désormais ses adversaires de groupe, certains acteurs, que sont des anciens joueurs, des dirigeants de fédération et des sélectionneurs ont porté leurs analyses sur les différents groupes.

Le tirage au sort a été une occasion pour les ex-joueurs internationaux El Hadj Diouf (Sénégal), Gérémie N’Jitap (Cameroun) et Didier (Côte d’Ivoire), les sélectionneurs Jean Louis Gasset (Côte d’Ivoire) et Tom Sainfielt (Gambie) ainsi que les présidents de fédération Idriss Diallo (Côte d’Ivoire) et Augustin Senghor (Sénégal) de se prononcer sur les différents groupes de la CAN 2023. afrikipresse.fr les a rencontrés.

-El Hadj Diouf (Ex-international sénégalais) : ” Nous sommes confiants “

La cérémonie du tirage s’est très bien passée. Désormais nous aurons de très beaux matches notamment Nigeria-Côte d’Ivoire, Sénégal-Cameroun, Sénégal-Gambie le derby et Sénégal-Guinée qui n’a jamais été facile. Les amoureux du football sont déjà servis. La CAN est déjà lancée et je pense qu’il y aura de très bons matches et que les stades seront pleins. Nous n’étions pas là pour voir contre qui nous devons jouer mais dans quelle ville nous allons évoluer. Aujourd’hui, nous sommes l’équipe à abattre et nous en sommes conscients, nous sommes le tenant du titre, nous sommes confiants, nous avons la meilleure équipe, nous sommes les favoris et je pense que nous allons répondre présents.

-Jean Louis Gasset (Sélectionneur de la Côte d’Ivoire) : ” Il ne faut surtout pas négliger la Guinée Équatoriale et la Guinée Bissau “

C’est une poule jouable. Nous allons jouer notre football, nous allons essayer de gagner les trois matches et passer le premier tour. Bien entamer la compétition est très important. Je pense que le 13 janvier 2024 devant notre public dans un stade comble, nous répondrons présents. De manière générale, c’est un tirage homogène. Le groupe C a l’air un peu plus chaud mais notre groupe s’annonce difficile avec le Nigeria qui est une bonne équipe. Il ne faudrait surtout pas négliger les deux autres adversaires parce que depuis que je travaille en Afrique, j’ai appris qu’il n’y a plus de petites équipes. Toutes les équipes sont au point physiquement et tous les matches sont difficiles, donc restons concentrés pour gagner les matches.

-Tom Sainfielt (Sélectionneur de la Gambie) : ” Nous ne sommes pas favoris “

Avant le tirage, nous savions que ce sera difficile avec la présence de tous les grands pays. Nous le constatons dans tous les chapeaux. Je pense que nous avons le groupe le plus difficile. C’est toujours difficile de commencer par le champion en titre qui est notre frère du Sénégal. Il y a également la Guinée que nous avons croisée à la dernière CAN au deuxième tour. Il y a aussi le Cameroun qui est un gros morceau. Donc nous jouons contre des équipes qui étaient à la dernière CAN et qui ont atteint le deuxième tour. C’est une poule difficile. Nous allons nous préparer, cela ne va pas être facile. Nous ne sommes pas favoris.

-Idriss Diallo (Président de la Fédération Ivoirienne de Footbal) : ” C’est aujourd’hui que commence la CAN “

C’est déjà une grande grande satisfaction pour mon pays d’avoir l’honneur et l’opportunité d’organiser cette cérémonie. Pour nous, c’est aujourd’hui que commence la CAN parce que le tirage au sort matérialise de façon effective le départ de la compétition. Donc nous sommes satisfaits d’avoir pu organiser cette cérémonie dans de bonnes conditions. Maintenant, concernant le groupe A, il n’y a plus de petites équipes dans le monde. Je vous rappelle qu’au Qatar, le champion du monde c’est l’Argentine qui a eu une seule défaite face à l’Arabie Saoudite considérée comme une petite équipe. Notre objectif c’est de nous préparer à avoir le commando qui soit à même d’aller chercher le trophée. –

Didier Drogba (Ex-capitaine des Éléphants)

Je ne dirais pas que le tirage est clément pour la Côte d’Ivoire et d’ailleurs aucun tirage n’est clément dans la mesure où toutes les équipes qualifiées méritent leur place à la CAN pour éventuellement vendre chère leur peau. Donc ce ne sera pas un groupe facile. À nous de tirer notre épingle du jeu, à nous d’être derrière notre équipe, à nous de faire en sorte que le trophée reste à la maison.

-Augustin Senghor (président de la Fédération Sénégalaise de Football) ” Nous ne sommes pas dans le groupe de la mort ”

Je pense que ce sera difficile pour tous les pays. Personnellement je ne crois pas au groupe de la mort. Les groupes difficiles sont ceux qui ne sont pas qualifiés de la mort parce qu’on dort sur ses lauriers et on se fait surprendre. Nous avons le Cameroun que tout le monde connaît parce multiple champion d’Afrique, une équipe tenace des Lions qui ne lâche rien. Avec nos deux voisins Gambiens et Guinéens, nous aurons des matches chocs à Yamoussoukro. Nous invitons tout le monde là-bas parce que le centre d’intérêt en dehors de la poule de la Côte d’Ivoire est là-bas. Nous respectons tous ces adversaires. Nous sommes les tenants du titre et nous avons la volonté de travailler à nous qualifier pour aller en finale et ramener le trophée à Dakar. Globalement le football est en train de se développer en Afrique par le haut. Aujourd’hui l’écart entre les grands et les jeunes loups s’est beaucoup atténué. Il y a au moins une douzaine d’équipes qui ont l’espoir d’aller en finale pourquoi pas.

-Géremie N’Jitap (Ex-international camerounais) ” Le premier match est fondamental pour nous ”

Je félicite la Côte d’Ivoire pour cette brillante organisation. Le plus dur reste maintenant à venir parce qu’elle va accueillir 23 autres nations. A l’analyse, il y a des groupes qui s’annoncent compliqués. Généralement dans ce genre de compétition, le favori reste le détenteur du titre. Le Maroc sera l’un des favoris au regard de sa performance lors de la dernière Coupe du Monde. Il y a également le Cameroun qui arrivera en favori. Dans notre poule, je dirai au sélectionneur que le premier match est fondamental et que le reste nous verrons. Il est vrai que le Cameroun a eu des difficultés pour se qualifier mais la phase finale n’a rien à voir avec les éliminatoires.

Propos recueillis par Adou Mel

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi