Afrikipresse
PolitiquePolitique

Blé Goudé à Simone Gbagbo : « Je sais que dans tes valises, il n’y a ni haine ni vengeance »

Blé Goudé à Simone Gbagbo : « Je sais que dans tes valises, il n’y a ni haine ni vengeance »
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

Ci-dessous, la réaction de Charles Blessé Goudé après là libération de Simone Gbagbo.

Certains l’appellent hasard ou inattendu, d’autres le nomment imprévu. Peu importe, que chacun le désigne comme bon lui semble, quand il se produit, en un jour et au grand dam des uns et des autres, les petits calculs se bouleversent brusquement et changent le court des événements.

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire : “si Simone Gbagbo nous rejoint, cela nous réjouira” ( Affi Nguessan)

 

En réalité, c’est le programme de la vie. Le moins que l’on puisse dire, c’est que face au déroulement du programme de la vie, nous sommes surpris. Parce que nous sommes le produit d’une société qui fait la promotion de la vitesse et de l’immédiat, nous sommes impatients.  Nous voulons tout et tout de suite. Nous voulons donner des ordres à la vie.

Or, seuls ceux qui savent rester calmes et patients dans l’épreuve bénéficient toujours des délices du programme de la vie. Car, ils savent que quel que soit ce qui va se passer, tout se passera selon la volonté et le plan de Dieu. Et toi, malgré les humiliations en tous genres, malgré la douleur, tu as su calme gardé. Tu as laissé le temps et la vie faire leur œuvre salvatrice.  Après 7 ans derrière les barreaux, te voilà aujourd’hui libre et de retour parmi les tiens. Te connaissant, je sais que dans tes valises, il n’y a aucune place ni pour la haine ni quelque esprit de vengeance.

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire-Libération des prisonniers : des dissidents du PDCI en France félicitent Alassane Ouattara

 

De ma position, je voudrais m’associer à la joie qu’expriment de nombreux ivoiriens depuis l’annonce de ta libération, et de celle des autres hommes politiques qui étaient en prison en Côte d’Ivoire.
Félicitations et gratitude à toutes les personnes physiques et morales qui directement ou indirectement ont rendu possible ce souhait de tant d’ivoiriens et d’ivoiriennes.

Quant à moi, je reste toujours convaincu qu’il est encore possible de ramener notre pays sur les rails de la paix et de la réconciliation, et à encourager les ivoiriens et ivoiriennes à se rassembler et à s’aimer de nouveau. Pour moi, la crise que vit la Côte d’Ivoire n’est pas du tout au dessus de notre intelligence et de nos capacités. Bon retour chez toi maman ! Bon retour parmi ton peuple !
Paix et amour sur la Côte d’Ivoire que nous aimons tous !

Fait à La Haye, 9 août 2018

Ton fils Charles Blé Goudé
Homme politique en transit à La Haye.

 

Sur le même sujet

>> Koffi Niangra Bernardette, matriarche famille Mme Gbagbo : Que Dieu bénisse tout le monde y compris les bourreaux

>> Reportage – Simone Gbagbo libérée : ce qu’en pensent parents et amis à Moossou

>> Ahoussou : « Cette mesure d’amnistie s’inscrivait déjà dans la vision du Président de la République »

>> Des pro Gbagbo amnistiés, Affi espère une consolidation de l’union pour retour au pouvoir en 2020

>> Libération de Simone Gbagbo : les femmes du grand marché d’Abobo se prononcent

 

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Mots clés :amnestieBlé GoudéCôte d'IvoireCrise postélectoraleSimone Gbagbo


À lire aussi