Afrikipresse
PolitiquePolitique

Bédié invite Soro à oublier 2020 ou a choisir l’audace de Macron

Bédié invite Soro à oublier 2020 ou a choisir l’audace de Macron
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 2 minutes

Le magazine Jeune Afrique à paraitre en kiosque le lundi 18 juin 2017 accorde une grande interview à l’ancien président Ivoirien Henri Konan Bédié, par ailleurs président du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

L’homme y revient sur l’une des questions qui font l’actualité des Ivoiriens en ce moment ; à savoir la succession d’Alassane Ouattara en 2020.

Alors que pour certains les jeux en 2020 semblent se jouer entre, peut-être, des probables candidats du Rdr dont l’actuel Premier ministre, Amadou Gon ou un candidat issu du PDCI et Guillaume Soro, le président du PDCI, Henri Konan Bédié croit que le débat est clos.

Répondant à la question du confrère sur le possible accord existant entre le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro, l’octogénaire, est catégorique : « Il porte sur celle de 2030. Guillaume Soro n’est pas excessivement ambitieux. Il n’est pas intéressé par les élections de 2020. Il me l’a dit. Il est jeune et a le temps d’attendre. Il est bien là où il est. Il est président de l’Assemblée nationale, ce qui est une très bonne position. Et ça, c’est un accord entre Alassane Ouattara et moi-même, qui sommes responsables des deux plus importants partis de Côte d’Ivoire ».

Cette sortie du président du Pdci, même si elle ne met pas fin au débat, devrait avoir le mérite de clarifier les choses pour Guillaume Soro et ses lieutenants : en 2020, s’ils veulent le pouvoir, ils doivent se la jouer à la Macron, étant entendu qu’en 2030 on ne voit pas au nom de quoi , et sur la base de quoi une promesse faite 20 ans plutôt, pourrait être opposée aux électeurs.

Si l’on s’en tient au mouvement, « l’Alliance du 3 avril », lancé récemment à l’Assemblée nationale par ses proches avec en tête, le député de Fresco Alain Lobognon, l’on peut répondre par l’affirmative.

Chris Monsékéla

Publiés récemment

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Mots clés :BédiéCôte d'IvoirePresidentielle2020Soro


À lire aussi