Afrikipresse
SociétéSociété

Vidéo surveillance de la ville Abidjan : Pekin accorde un prêt à la Côte d’Ivoire

Vidéo surveillance de la ville Abidjan : Pekin accorde  un prêt à la Côte d’Ivoire
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 2 minutes

La République populaire de Chine et la République de Côte d’Ivoire ont signé ce lundi à Abidjan plusieurs accords de coopération et de financement d’une vingtaine de projets au profit de la partie ivoirienne, dans le cadre de la 3ème commission mixte de coopération économique, commercial et technique.

Les actes de l’accord-cadre de coopération ont été paraphés pour l’Etat de Côte d’Ivoire par le ministre des Affaires Étrangères, Marcel Amon Tanoh et pour la Chine par son vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keminga. Les deux personnalités ont dressé le bilan de la coopération entre leurs deux pays et fait des suggestions pour une amélioration.

Estimés à environ 4500 milliards Fcfa, les projets qui seront financés par la Chine s’inscrivent dans les domaines de l’éducation de la santé, de l’agriculture, des infrastructures, de l’industrie, du transport, de l’énergie et des mines.

Cette signature, le ministre Ivoirien des affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh affirme qu’elle est la matérialisation des décisions prise à Johannesburg lors du dernier sommet Afrique-Chine. “Les présentes assises s’inscrivent dans le sommet de Johannesburg au cours duquel la Chine s’est engagée à soutenir le développement des pays africains avec une enveloppe de 60 milliards de dollars US dont 30 milliards pour soutenir les projets qui ont déjà été approuvés en faveur de la Côte d’Ivoire ». Et de préciser qu’il « s’agit entre autre du bitume de l’axe Agboville-Rubino, Odienné-Gbéléban et la phase 2 de la vidéosurveillance de la ville d’Abidjan ».

La Chine reste l’un des premiers bailleurs de fond de la Côte d’Ivoire avec un engagement financier qui est en net progression avec notamment la construction prochaine d’un stade olympique à Abidjan pour un montant de 67 milliards fcfa, l’extension du port autonome d’Abidjan avec un concours financier de 400 milliards fcfa,  le projet d’extension et de réhabilitation du réseau électrique pour un montant d’environ 400 milliards fcfa, la construction d’un lycée d’excellence à Grand-Bassam estimée à environ 13 milliards fcfa et la construction du barrage de Soubré pour un peu plus de 300 milliards fcfa.

La coopération entre la Côte d’Ivoire et la Chine s’est progressivement renforcée depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le 02 mars 1983. Les deux parties ont fait le bilan de la coopération et explorés de nouvelles voies.

 

Chris Monsékéla

Publiés récemment

Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »

Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »


Organisation maritime internationale : Une délégation ivoirienne à Londres 

Organisation maritime internationale : Une délégation ivoirienne à Londres 


FAI : L’industrie ivoirienne au cœur du développement africain

FAI : L’industrie ivoirienne au cœur du développement africain


Lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire : un dispositif de protection des lanceurs d’alerte en élaboration

Lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire : un dispositif de protection des lanceurs d’alerte en élaboration


Confédération des États du Sahel : Le GIMA recommande la coexistence pacifique avec la CEDEAO

Confédération des États du Sahel : Le GIMA recommande la coexistence pacifique avec la CEDEAO


Coaching professionnel en Afrique : Nabou Fall Academy et l’Academy Tunisie annoncent une  triple certification

Coaching professionnel en Afrique : Nabou Fall Academy et l’Academy Tunisie annoncent une  triple certification


Mots clés :AbidjanPekinsurveillancevidéoVidéo surveillance de la ville Abidjan : Pekin accorde un prêt à la Côte d’Ivoire


À lire aussi