Afrikipresse
Afrique

UEMOA : Roch Kaboré succède à Alassane Ouattara

UEMOA : Roch Kaboré succède à Alassane Ouattara
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 3 minutes

Le Président Alassane OUATTARA, a présidé ce jeudi 25  mars 2021, par Visioconférence, la 22ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). 

«  Quelles avancées enregistrées depuis la Session extraordinaire du 27 avril 2020, quelles  autres mesures à prendre pour contenir les impacts de la pandémie du Covid-19  et enfin, les défis de l’union à relever pour un espace plus prospère et solidaire ». Tel est le sens de  cette 22ème session ordinaire de l’UEMOA.

Prenant la parole, le président  sortant, Alassane Ouattara a fait remarquer que depuis la dernière Session ordinaire, tenue le 12 juillet 2019, à Abidjan, l’Union a enregistré des évolutions majeures, aux plans sanitaire, politique, sécuritaire et économique.

Lire aussi >> EBOLA et COVID-19: L’UIJA apporte son soutien à la Guinée et appelle à des états généraux de la Santé

Au plan sanitaire, le Président Alassane OUATTARA a évoqué le combat que les Etats membres continuent de mener pour faire face aux conséquences négatives de la pandémie de COVID-19 qui a entraîné de nombreuses pertes en vies humaines.

Il a dressé le bilan de cette pandémie dans la Zone UEMOA, à la date du 15 mars 2021, avec notamment 119 271 cas confirmés dont 2109 décès, contre 41 251 cas confirmés et 733 décès au 25 août 2020. Le nombre de cas actifs en traitement étant de 11 661 et le taux de létalité moyen de 1,77% ; allant de 0,56% en Côte d’Ivoire à 4% pour le Mali. 

Le Chef de l’Etat a exprimé sa compassion et ses condoléances aux citoyens de l’Union qui ont perdu des êtres chers, et a soutenu que l’espoir est permis, avec la poursuite de la sensibilisation au respect des mesures barrières, mais surtout avec le lancement des premiers programmes de vaccination contre la COVID-19 dans les pays de l’Union, grâce à l’initiative COVAX.   

100 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme dans le Sahel

Au plan sécuritaire, le Président Ouattara a relevé les conséquences néfastes  des attaques  terroristes, notamment  au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

Ainsi, pour lutter contre le terrorisme dans l’Union, un Fonds Régional de Sécurité a été institué et une contribution immédiate de 100 millions de dollars US pour les trois pays membres de la ligne de front du G5 Sahel, a été dégagée. 

« Ces actions devraient permettre de contrer la progression du terrorisme et faire face à l’insécurité grandissante, de manière à ramener la quiétude nécessaire au développement des activités économiques sur toute l’étendue du territoire communautaire » a-t-il fait savoir. 

Au plan économique, il a relevé le fléchissement du taux de croissance de l’Union, du fait principalement des effets de la pandémie de coronavirus.

Il a souligné que les perspectives pour l’année 2021 laissent entrevoir, tout de même, une reprise de l’activité économique dans l’Union, avec un taux de croissance estimé à 5,8%, en lien avec la mise en œuvre des plans de riposte et de relance dans tous les Etats membres.

À cet égard, il a mentionné quelques mesures vigoureuses qui ont été  engagées par les Organes et Institutions communautaires, notamment la BCEAO, pour soutenir et accompagner les efforts des Etats. 

Enfin, le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, a succédé au Président Alassane OUATTARA à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA. 

Philippe Kouhon 

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Mots clés :Alassane OuattaraRoch KaboréUemoa


À lire aussi