Afrikipresse
Afrique

23eme sommet ordinaire de la conférence des chefs d’État de l’Uemoa : l’intégralité du discours du président Alassane Ouattara 

23eme sommet ordinaire de la conférence des chefs d’État de l’Uemoa : l’intégralité du discours du président Alassane Ouattara 
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

Le président ivoirien Alassane Ouattara a prononcé le discours d’ouverture du 23eme sommet ordinaire des chefs d’État de l’Uemoa le lundi 5 décembre 2022 à Abidjan.

Dans son message lors du 23eme sommet ordinaire de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Uemoa, le président Alassane Ouattara a relevé la résilience de l’économie de l’union en dépit de la guerre en Ukraine marquée par une crise énergétique et l’inflation au niveau mondial. Ci-dessous l’intégralité de son adresse.

“Excellences, Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), chers frères et sœurs ; 

Monsieur le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire ; 

Monsieur le Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire ; 

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République de Côte d’Ivoire ; 

Mesdames et Messieurs les Ministres ; 

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil des Ministres de l’UEMOA ; 

Monsieur le Président de la Commission de l’UEMOA ; 

Monsieur le Gouverneur de la BCEAO ; 

Monsieur le Président de la BOAD ; 

Monsieur le Président de l’Autorité des Marchés Financiers de l’UMOA ;     

Distingués Invités ; 

Mesdames, Messieurs,

Je suis heureux de vous accueillir, à Abidjan, à l’occasion du 23e Sommet de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).  

Je voudrais remercier chacune et chacun de vous pour votre présence à cet important rendez-vous annuel de notre Conférence.  

Je voudrais également, au nom du Gouvernement et du peuple ivoiriens, ainsi qu’en mon nom propre, vous souhaiter la cordiale bienvenue en Côte d’Ivoire. «AKWABA » à toutes et à tous ! 

Excellences, Messieurs les Chefs d’Etat et     de Gouvernement, 

Mesdames, Messieurs,  

Notre rencontre de ce jour est l’occasion de faire le point sur les événements importants de la vie de notre Union, depuis notre Sommet ordinaire du 25 mars 2021, et sur les défis à relever pour consolider notre Union économique et monétaire. 

Elle se tient dans un contexte marqué par des crises profondes qui affectent le monde entier ; et notre espace communautaire n’en est malheureusement pas épargné.  

En effet, nos Etats sont confrontés aux conséquences de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, qui se traduisent par des difficultés d’approvisionnement, et la flambée des prix des denrées alimentaires et énergétiques. Cette situation, comme vous le savez, intervient au moment où nos économies se relevaient du choc causé par la pandémie de COVID-19.  

Les mesures mises en œuvre par nos Gouvernements ont permis d’atténuer les effets néfastes de cette crise dans notre Union.  

Ainsi, au plan économique, nos économies sont demeurées résilientes, et le taux de croissance de l’Union a légèrement fléchi et est attendu à 5,7% en 2022, après un taux de 6,1% en 2021. Par ailleurs, le taux d’inflation devrait passer de 3,6% en 2021 à 7,5% en 2022 dans notre Union, contre plus de 10% en Europe et plus de 20% dans plusieurs pays africains.  

Les perspectives économiques, pour l’année 2023, sont également favorables avec un taux de croissance estimé à 7,3%.  

Excellences, Messieurs les Chefs d’Etat et     de Gouvernement, 

Honorables invités, 

Mesdames et Messieurs,

Au plan sécuritaire, malgré les efforts de nos pays respectifs, la situation demeure préoccupante et contraint nos Etats à accroître les investissements dans le domaine de la défense et de la sécurité au détriment de certains projets de développement cruciaux, notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation. 

En effet, les attaques terroristes perpétrées contre les populations se multiplient et continuent d’endeuiller nos pays.  

Je voudrais donc, en notre nom à tous, présenter nos condoléances aux familles éplorées, et exprimer notre solidarité à l’endroit de toutes les victimes du terrorisme dans le monde. 

S’agissant du processus d’intégration de l’Union, des progrès significatifs ont été enregistrés dans la mise en œuvre des réformes communautaires. 

C’est le lieu de féliciter chacun de nos Etats, et de saluer la contribution efficace des Organes et Institutions de l’Union à la mise en œuvre des réformes communautaires et à l’approfondissement du processus d’intégration de notre espace.  

Excellences, Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,  

Cette session permettra également de nous pencher sur la présidence de notre Conférence. 

Avant de terminer, je voudrais saisir l’occasion de ce Sommet, pour une fois de plus, appeler à la nécessité de la préservation de la paix, et de la stabilité dans notre Union. 

C’est sur cette note d’espoir que je déclare ouverte, la 23e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA. 

Vive l’intégration régionale ! 

Vive l’UEMOA ! 

Je vous remercie. ”

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi