Afrikipresse
Afrique

Togo : Accusations portées contre le Ministre de l’Administration Territoriale

Togo : Accusations portées contre le Ministre de l’Administration Territoriale
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

Accusations portées contre le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales (MATDCL) dans une affaire de passation de marchés.

L’union Fraternelle des Populations de l’Afrique de l’Ouest (UFRAPAO) a écouté avec stupeur l’information diffusée sur les ondes de la radio-France Internationale (RFI) dans son édition d’Afrique -matin de 6h30 GMT du 29 Août 2014 relative à la rencontre des Ténors (Leader) de l’opposition Togolaise, composée du collectif sauvons le Togo (CST), de la coalition Arc-en-ciel et consorts…..etc…. en date du 28 Août 2014 pour dénoncer selon eux les passassions de marchés que le Ministre de l’Administration Territoriale aurait effectués au détriment de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), faits qualifiés d’ingérence.

L’Union, encore une fois et  pour la manifestation de la vérité et la véracité des faits, invite les Acteurs et/ou Leaders de la scène Politique Togolaise à la culture du dialogue, de la concertation et de l’amour de leur patrie avant de porter les informations ou certaines affaires sur la place publique.

Le Ministre de l’Administration, accusé à tort ou à raison, considéré comme un proche, indécrottable, fidèle, loyal et homme fort du Chef de l’Etat Togolais dont certaines langues le trouvent intransigeant, est aujourd’hui et en prélude aux joutes électorales (présidentielles) de 2015, l’homme à abattre voire fabriquer les accusations et mensonges de toutes sortes pour le salir et le faire partir de cet  important département ministériel qui, dans un Etat de Droit et de Démocratie, se doit en toute logique et en application des  règles administratives, avoir un œil regardant et de contrôle dans la gestion et la conduite du fonctionnement de la CENI afin de répondre à ses besoins et de l’aider avec le soutien des partenaires techniques et financiers aux processus électoraux à mener sa mission (supervision, collectes et proclamation provisoire des résultats avant leur transmission à la haute Institution ou Juridiction Compétente en la matière pour la proclamation définitive).

Lire aussi >> France : Pour Valls, «l’unité du PS doit être plus forte que les différences»

L’Union se pose la question de savoir pourquoi les Leaders de l’opposition n’ont-ils  pas sollicité une audience pour rencontrer et discuter avec le Ministre des faits qui leur ont été rapportés  et se sont –ils substitués à la CENI ?

L’UFRAPAO note malheureusement que le déficit et le manque  de formation, d’information et la méconnaissance de la Gestion Administrative voire de la chose publique (Textes  et fonctionnement de l’Administration)  échappent  et mettent à nu certains de nos Leaders ou Animateurs politiques aux yeux de l’opinion nationale et de la communauté Internationale, faisant ainsi  la caricature et la honte de l’Afrique.

A vouloir se précipiter pour crier et ameuter la Communauté Internationale de tricheries, de tripatouillages et des magouilles, n’est pas digne d’un leader  politique averti et avéré. 

L’UFRAPAO retient que les faits ou accusations portées contre le Ministre de l’Administration territoriale ne tiennent pas et sont nulles et de nul effet. 

L’UFRAPAO qualifie la rencontre des Leaders de la coalition de l’opposition Togolaise  de sortie ratée et un non événement contre une victime innocente   ciblée à dessein et leur demande de présenter des excuses publiques pour fausses accusations en vue de prévenir  et d’éviter  les tensions préélectorales pour des élections démocratiques, transparentes, crédibles, équitables et apaisées dont le Togo, seul vainqueur, sortira grandi et honoré.

Fait à Abidjan, le 30 Août 2014

P/ L’UFRAPAO

LE BUREAU

Publiés récemment

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental



À lire aussi