Afrikipresse
Politique

Supposés propos mysogines de Bacongo Cissé : Rabecca Yao rappelle l’engagement du RHDP pour la promotion des femmes

Supposés propos mysogines de Bacongo Cissé : Rabecca Yao rappelle l’engagement du RHDP pour la promotion des femmes
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

Rabecca Yao rappelle l’engagement du RHDP en faveur de la promotion des femmes tout en dénonçant les propos de Naya Jarvis Zamblé qui accuse Cissé Bacongo de misogynie.

Dans une déclaration, Rebecca Yao, secrétaire nationale adjointe du RHDP en charge de l’emploi des militants, répond à la députée Zamblé Naya Jarvis qui accuse le secrétaire exécutif du parti, Cissé Ibrahim Bacongo de misogynie. Elle rappelle l’engagement du RHDP envers la promotion des femmes en politique tout en soulignant le respect des règles du parti et à la discipline auxquelles tous les militants doivent se soumettre. Ci-dessous sa déclaration.

_______________________

réponse à l’honorable Zamble Naya Jarvis sur les prétendus propos de misogynie 

En sa qualité de Secrétaire exécutif du RHDP, Cissé Ibrahim a parrainé le 17 juin 2023, à la salle des fêtes de l’hôtel Ivoire, la conférence que j’ai organisée sur l’engagement des femmes en politique, justement pour lutter contre la sous-représentation des femmes en politique.

C’était en présence de la Ministre d’Etat, Membre du Directoire, Mme Kandia Camara, qui a partagé son expérience et donné les vertus qu’une femme doit posséder pour faire carrière en politique. A savoir la patience et la sagesse 

On pourrait dès lors s’interroger sur l’ intention et la sincérité de ces graves accusations de madame la députée Zamblé Naya Jarvis profère à l’endroit du Secrétaire Exécutif de notre Parti. Depuis le 25 juillet 2023, elle dit avoir été victime d’une scène de misogynie en public, mais la dénonciation qui coïncide paradoxalement avec la publication de la décision du Conseil d’Etat en faveur de la reprise du scrutin à Gohitafla. Aussi, Pourquoi s’est-elle gardée de citer, dans sa publication, ces propos misogynes qui l’ont blessée ? L’honorable Zamblé Naya Jarvis était-elle la seule dame candidate indépendante issue des rangs du RHDP aux dernières élections locales ? 

Moi aussi Rebecca Yao, dans ma localité, j’étais une candidate à fort potentiel, mais je n’ai pas été retenue pour défendre les couleurs de mon parti le RHDP aux municipales. En militante disciplinée, je n’ai fait aucune déclaration publique criant au scandale, à l’injustice ou à la misogynie.

Bien au contraire, j’ai travaillé avec tous les candidats de ma région à la victoire du Parti. Et je continue de défendre l’intégrité et le respect de la discipline du parti à travers cette publication.

Le RHDP encourage les femmes à s’engager en politique. La participation équitable des femmes à la vie politique est une exigence démocratique et le RHDP a compris l’importance de la diversité de genre dans la sphère politique ; et nous y travaillons. Ce serait dommage d’entacher cette noble cause avec des attitudes belliqueuses.

Comme tous les militants, les femmes politiques ont des droits mais aussi des devoirs qui impliquent le respect des règles du Parti auquel elles ont librement choisi d’adhérer. 

Je voudrais rappeler, par devoir de mémoire, que depuis le début de sa carrière politique, en 1994, c’est la toute première fois que CISSÉ Ibrahim Bacongo est accusé de misogynie. Et pourtant, dans ce parcours politique, il a toujours cheminé, presque la main dans la main, au-delà des appartenances partisanes, des origines ethniques ou raciales et des confessions religieuses, avec toutes ces grandes dames qui ont donné et continuent de donner un visage de dignité et d’honneur au combat des femmes, en matière d’Autonomisation et de promotion du Genre. 

Les principaux collaborateurs du Ministre CISSÉ Ibrahima Bacongo, dans les Ministères que le Président de la République a bien voulu lui confier, ont toujours été des femmes de mérite. À titre d’exemple, on peut noter qu’à l’Enseignement Supérieur, mesdames Edmée Abouatier-Mansilla, Adohi Krou Viviane, ont été respectivement Directrice de Cabinet et Directrice Générale de l’Enseignement Supérieur. Madame Annick Moulot y a été Chef de Cabinet à la suite de Anne Désirée Ouloto promue Ministre et Madame Bakayoko-Ly Ramata, Présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny, avant d’être promue Ministre.

Au Ministère de la Fonction Publique, Mesdames Adohi Krou Viviane, Aguia Kousso Solange, Alima Camara, Annick Moulot, Amélie Lohouès, ont été respectivement Directrice de Cabinet, Présidente du Conseil de Discipline, Directrice de la Planification et de l’Évaluation, Chef de Cabinet et Directrice de la Communication.

Au Ministère auprès du Président de la République chargé des Affaires Politiques, Me Nibesse Fofana est Directrice de Cabinet, succédant à Adohi Krou Viviane nommée Présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa. 

Je ne pense pas que ce soit ça la misogynie! 

Respectons le RHDP et ses dirigeants et soyons des modèles d’exemplarité. 

Mme Rebecca Yao

Secrétaire Nationale Adjointe en charge de l’emploi des militants

Publiés récemment

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies

Côte d’Ivoire, effondrement d’immeubles : les populations invitées à signaler tout danger pendant les pluies


Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly


Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol


Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 

Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 



À lire aussi