Afrikipresse
Culture

Côte d’Ivoire : “on a l’impression que les archives ne sont pas bien exploitées” (Adama Koné)

Côte d’Ivoire : “on a l’impression que les archives ne sont pas bien exploitées” (Adama Koné)
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 3 minutes

La semaine mondiale des archives se tient cette année du lundi 7 au vendredi 11 juin 2021 avec pour thème “Renforcer les archives”. À l’initiative de l’APSID-CI, la célébration officielle en Côte a eu lieu le mercredi 9 juin à l’auditorium de la bibliothèque nationale avec les principaux acteurs de la vie archivistique du pays.

Adama Koné, président de APSID-CI (l’Association pour la Promotion des Sciences de l’Information Documentaire en Côte d’Ivoire) et également chef du service de documentation et des archives de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire, a dressé le tableau de la situation des archives dans le pays et situé l’enjeu de la célébration de la semaine pour la Côte d’Ivoire.

 <<  Chez nous en Côte d’Ivoire, la situation des archives n’est pas du tout bonne. Le pays se développe mais on a l’impression que les archives ne sont pas encore bien exploitées.  >>, a dit Adama Koné et d’ajouter. << À travers une telle journée, c’est de mobiliser toute la communauté archivistique pour réfléchir ensemble sur les voies et moyens pour faire en sorte que les archives puissent véritablement jouer leur rôle de contribution à la bonne gouvernance et à une meilleure gestion des choses de l’État. >>

[ les archives sont là pour témoigner de tout ce qu’on a fait, comment nous avons constitué notre État]

<< Il nous paraît évident que les archives sont une partie importante du fonctionnement de nos États mais également de nos sociétés. C’est là-bas que nous avons la mémoire. C’est là-bas que nous avons toutes les sciences élaborées, toute l’expérience de vie qui nous permettent d’envisager notre développement, le développement humain comme le développement des infrastructures.>>, a résumé l’ex préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, principal orateur de la cérémonie, à l’issue de son intervention. Il n’a d’ailleurs pas manqué de relever les contraintes dans le travail des gestionnaires publics liées à la mauvaise conservation des archives. 

Lire aussi >> Les archives nationales de Côte d’Ivoire en détresse totale : documents détruits, pas d’Internet ….

M. Toh Bi Irié, qui a mis en exergue la relation qu’il y a entre développement humain et qualité de conservation des archives nationales, a exhorté les archivistes à faire la promotion de leur métier, de ces challenges mais aussi de ces difficultés pour susciter l’intérêt du public et des décideurs afin d’améliorer leur conditions de travail et les conditions de conservations des archives car pour lui, << les archives sont là pour témoigner de tout ce qu’on a fait, comment nous avons constitué notre État, comment consolider notre société, nos communautés et comment nous pouvons travailler dans un sens dans lequel nos devanciers ont travaillé pour que cette société soit toujours solide.>> 

[ donner l’accès à l’information à tous les citoyens les aide dans leur vie quotidienne à prendre de bonnes décisions ]

<< Pouvoir donner l’accès à l’information à tous les citoyens les aide dans leur vie quotidienne à prendre de bonnes décisions. Pour pouvoir avoir accès à l’information publique au sein d’un gouvernement, il faut des archives impeccables au niveau de toutes les institutions de l’État.>>, dit Anne Lemaistre, représente pays de l’Unesco en Côte d’Ivoire qui a salué la célébration de cette journée.

Pour Mme Lemaistre: << il est extrêmement important d’avoir une mémoire institutionnelle et il est également un devoir pour un État de pouvoir fournir l’information publique à l’ensemble de ces citoyens>>. Elle a donc fait un plaidoyer pour le renforcement des capacités des travailleurs des archives mais aussi pour la hausse du budget de l’État alloué en faveur des archives publiques. 

Yaya K.

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi