Afrikipresse
Économie

SARA 2023 : Les ministres Adjoumani et Touré satisfaits de l’état d’avancement des préparatifs

SARA 2023 : Les ministres Adjoumani et Touré satisfaits de l’état d’avancement des préparatifs
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

Le ministre d’État, Kobenan Kouassi Adjoumani et le ministre des Ressources Animales Sidi Touré, sont satisfaits de l’état d’avancement des préparatifs du Salon de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA) 2023.

Les ministres d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani et le ministre des Ressources Animales et Halieutiques, Sidi Touré, ont exprimé leur satisfaction quant à l’état d’avancement des préparatifs du Sara 2023. Les membres du gouvernement ivoirien ont affichés leur contentement quant à l’état d’avancement des préparatifs qui affiche un taux de réalisation de 95%, à l’issue de la visite du Parc des Expositions devant abriter l’événement, le vendredi 22 septembre 2023.

95% de taux achèvement des travaux

Fabrice Sawegnon, PDG du groupe Voodoo, l’agence responsable de l’organisation du SARA, a déclaré : « Nous sommes actuellement à 95% d’achèvement au niveau de l’organisation. En ce qui concerne les stands, nous en sommes à environ 20%, mais tout sera prêt d’ici 3 à 4 jours. »

« Nous sommes satisfaits du travail abattu sur le terrain. Nous sommes confiants que d’ici le 29 septembre 2023, tout sera prêt pour offrir un salon grandeur nature aux Ivoiriens et à tous les visiteurs », a dit Kobenan Kouassi Adjoumani. Le ministre d’État a par ailleurs annoncé la présence du Président de la République, Alassane Ouattara à l’ouverture du Salon.

Un salon important pour le développement agricole

Les ministres d’État, ministre de l’Agriculture et du développement rural, a rappelé que le SARA n’était pas seulement un événement festif, mais qu’il avait un impact concret sur le développement agricole du pays, à travers la signature de conventions, les rencontres B to B, ou encore la découverte touristique. Il a révélé que suite au SARA 2019, 135 milliards de FCFA avaient été investis dans le développement des chaînes de valeur agricoles.

André Kouassi, le commissaire général du Salon a présenté quelques innovations prévues pour l’édition 2023. Il s’agit de la tenue d’un panel de haut niveau avec des ministres de l’Agriculture de plusieurs pays reconnus pour leurs performances agricoles, d’une journée dédiée à la jeunesse, et une exposition photos retraçant les précédentes éditions du SARA.

Le SARA 2023 se tiendra du 29 septembre au 8 octobre 2023. évènement se déroulera sur une superficie de 18 hectares, avec 25 000 mètres carrés réservés aux stands. Plus de 800 exposants sont attendus, ainsi que plus de 300 000 visiteurs tout au long des 10 jours que durera le Salon. Le coût d’entrée a été fixé à 1 000 FCFA pour les adultes , 500 FCFA pour les adolescents. et l’entrée gratuite pour les enfants.

Yaya K

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi