Afrikipresse
International

Retour de Gbagbo : la CPI dribble les GORS, les dernières nouvelles (Côte d’Ivoire)

Retour de Gbagbo : la CPI  dribble  les GORS, les dernières nouvelles (Côte d’Ivoire)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

Le retour de Gbagbo et Charles Blé Goudé pourrait connaître une légère perturbation si on s’en tient aux dernières nouvelles de la CPI (cour pénale internationale).  Dans sa notification du 23 février 2021,  la présidence de la CPI a prorogé le mandat des juges de la chambre d’appel au 31 mars prochain. 

« Affaire Gbagbo & Blé Goudé  contre le procureur. 

Veuillez noter ci- dessous la notification de la Présidence de la Cour concernant la prorogation du mandat des juges de la Chambre d’appel dans l’affaire Gbagbo et Blé Goudé. La Chambre d’appel est actuellement saisie d’un appel contre l’acquittement dans l’affaire Gbagbo et Blé Goudé. La Présidence notifie ici que, par décision administrative interne du 28 janvier 2021, elle a accordé une prorogation de mandat jusqu’au 31 mars 2021 au plus tard aux juges Chile Eboe-Osuji et Howard Morrison afin de compléter l’appel. Leurs mandats auraient dû se terminer le 10 mars 2021 » note la Cour sur son site internet  le mardi 23 février 2021.

Une nouvelle qui vient jeter le froid sur la mobilisation des militants du FPI ( front populaire ivoirien)  et les partisans de Gbagbo appelés communément GORS ( Gbagbo ou rien).

En effet,  dans le souci de lui réserver un accueil  chaleureux dans son pays qu’il a quitté depuis novembre 2011,  un comité d’accueil a été mis sur pied à Abidjan 

Fin décembre 2020, une mission de 33 délégations  du FPI a sillonné les 31 régions et 2 districts autonomes de Côte d’ivoire à l’effet de préparer les esprits des militants et réserver un accueil triomphal à leur leader. 

Il y a quelques jours, les responsables du parti affirmaient  avec certitude que le retour de Gbagbo était désormais imminent. 

Finalement cette dernière nouvelle venue droit de la CPI a fini par donner raison à ceux qui pensent que tout le  bruit fait autour du retour de Gbagbo serait une  bonne stratégie pour ses proches qui ont décidé de participer aux élections législatives du 6 mars, de mieux galvaniser les militants dans le seul but d’obtenir le vote des déçus dans leur rang. 

Philippe Kouhon 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 


Mots clés :Blé GoudéCPIGbagbojustice


À lire aussi