Afrikipresse
Société

Réseaux Sociaux : WhatsApp va partager les informations des usagers avec Facebook et Instagram dès le 8 février

Réseaux Sociaux : WhatsApp va partager les informations des usagers avec Facebook et Instagram dès le 8 février
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

À partir du 8 février 2021, WhatsApp mettra fin à la confidentialité des données personnelles sur le réseau social avec sa nouvelle politique d’utilisation. Le réseau social pourra ainsi partager les données personnelles avec la maison-mère du groupe Facebook mais aussi Instagram et Messenger.

La gestion des données personnelles chez WhatsApp changera avec la nouvelle politique d’utilisation dont la mise en œuvre interviendra en à partir du 8 février 2021 et que les utilisateurs sont invités à accepter à travers une notification reçue par des millions de personnes en début de semaine. Ainsi, le numéro de téléphone, le nom ou l’adresse IP de ces utilisateurs seront transmis à Facebook, Instagram et Messenger selon Le Parisien qui relaie l’information.

LIre aussi >> Contribution-Les réseaux sociaux : des miroirs qui déforment la réalité ivoirienne

notification reçu par les utilisateurs de WhatsApp. Photo: DR

« En appuyant sur Accepter, vous acceptez les nouvelles conditions, qui entreront en vigueur le 8 février 2021. Après cette date, il vous faudra accepter les nouvelles conditions pour continuer à utiliser WhatsApp », peut-on lire dans la notification. Les utilisateurs qui ne sont pas d’accord avec la nouvelle politique verront leurs comptes suspendus dès son entrée en vigueur. Ils pourront aussi supprimer l’application s’ils ne veulent livrer leurs informations à d’autres réseaux sociaux du groupe.

Lire aussi >> Face au tollé, Whatsapp recule sur le partage des données personnelles

WhatsApp, avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, veut à travers cette nouvelle politique rentabiliser son investissement en faisant de la publicité ciblée comme c’est déjà le cas avec Instagram ou Facebook. Quand bien même cette nouvelle politique ne devrait pas avoir d’incidence sur sa place de leader, elle constitue, cependant, un appel d’air pour ses concurrents tels que Télégram, Signal ou Viber qui voient leur nombre d’utilisateurs augmentés avec cette affaire.

Yaya K.

Publiés récemment

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental


Mots clés :données personnellesFacebookInstagramRéseaux sociauxWhatsApp


À lire aussi