Afrikipresse
Culture

Production cinématographique : le Premier Ministre Patrick Achi annonce la création d’un fonds de garantie

Production cinématographique : le Premier Ministre Patrick Achi annonce la création d’un fonds de garantie
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a annoncé le 16 septembre 2021 à Abidjan, la création d’un fonds de garantie pour la production cinématographique ivoirienne. C’était au cours d’une séance de travail à la Primature avec les acteurs du secteur.

Ce mécanisme financier faisait partie des doléances des professionnels pour leur permettre de recourir à des financements pour réaliser des productions ambitieuses.

« Je vous ai compris et, véritablement, nous allons agir. La volonté politique est claire et sans aucune ambiguïté. Vous le verrez sur le budget 2022. », a dit le Premier Ministre, en réponse aux acteurs de la filière qui sollicitaient un accompagnement du gouvernement pour exprimer tout le potentiel dont regorge le secteur.

Patrick Achi a instruit le ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Arlette Badou N’Guessan, présente à la cérémonie, à l’effet de mettre en place à fin 2021 des projets de textes devant assurer un cadre légal et réglementaire plus renforcé pour le secteur. En outre, le budget du Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique (FONSIC) connaitra une augmentation.

Lire aussi >> Le cinéaste français Jean-Paul Belmondo Le «Gentleman de Cocody», son premier court métrage en Côte d’Ivoire

Le Chef du gouvernement a dit avoir pris bonne note de toutes les autres doléances et rassuré que l’Etat fera sa part pour le développement global du secteur et analysera avec attention les points relatifs à l’exonération fiscale sur les équipements, la création d’un studio de production, la professionnalisation du métier, la création de circuits de distribution, etc.   

« Au nom du Chef de l’Etat, je voudrais vous dire que le secteur des arts, des médias, de la culture, du spectacle, de l’évènementiel, de l’audiovisuel compte beaucoup pour le gouvernement. Au cours des prochaines années, cette industrie occupera une place de choix dans notre économie… Car ce secteur peut créer de nombreux emplois, faire croître l’économie et faire rayonner le pays à travers le monde », a conclu Patrick Achi.

Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly et celui du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, ont également pris part à la rencontre.

Source : Primature

Réagir à l'article

Publiés récemment

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis


SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 

SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 


Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats


Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 

Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 


Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Mots clés :ArtsCôte d'IvoireCultureDéveloppementFinancementfonds de garantieindustrieMédiasPatrick Achipremier ministre


À lire aussi