Afrikipresse
Économie

Palmier à huile : Kobénan Kouassi Adjoumani et les acteurs de la filière s’accordent sur un prix

Palmier à huile : Kobénan Kouassi Adjoumani et les acteurs de la filière s’accordent sur un prix
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

En Côte d’Ivoire, Kobénan Kouassi Adjoumani et les acteurs de la filière palmier à huile sont d’accord sur un prix d’achat aux producteurs.

Une réunion s’est tenue le mardi 31 octobre 2023 à la CAISTAB à Abidjan. Elle a réuni les associations interprofessionnelles de la filière palmier à huile d’une part, et d’autre part le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du développement rural et des productions vivrières, Kobénan Kouassi Adjoumani.

L’objectif de cette rencontre était de discuter des difficultés rencontrées par la filière et de s’accorder sur un prix d’achat aux producteurs et aux transformateurs.

Sortir la filière de la crise

Le président du conseil d’administration du Conseil hévéa-palmier à huile, Henri Cesar Sama Damalan, a expliqué des défis de la filière depuis la pandémie de la COVID-19 et les décisions prises par l’État pour garantir approvisionnement du pays en huile raffinée. Selon lui, ces mesures ont fermé les marchés de la sous-région et ont conduit les pays voisins à se tourner vers d’autres fournisseurs.

Par ailleurs, il a déploré une entrée massive d’huile raffinée subventionnée en provenance des pays d’Asie du Sud-Est sur le marché ivoirien. Une situation qui rend les acteurs de la deuxième transformation non compétitifs sur le marché national et régional. Sama Damalan a donc appelé le gouvernement à prendre des mesures vigoureuses pour sortir la filière de la crise.

[Adjoumani rassure les acteurs]

Kobénan Kouassi Adjoumani a assuré que le gouvernement prendra des mesures adéquates pour assurer le bon fonctionnement de la filière. Il a annoncé que sur la période d’octobre à décembre, la tonne du régime du palmier à huile bord champs s’achètera à 65 000 FCFA et le prix chez les raffineurs sera de 530 000 FCFA.

« Nous nous sommes retrouvés pour nous accorder sur un certain nombre de choses pour le bien de la filière. Les producteurs, les transformateurs et les raffineurs ont accepté les propositions que nous leur avons faites. Alors, sur la période d’octobre, novembre et décembre, la tonne du régime du palmier à huile bord champs s’achètera à 65 000 FCFA, et le prix chez les raffineurs sera de 530 000 FCFA la tonne », a-t-il annoncé.
Le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du développement rural et des productions vivrières a également promis de prendre des mesures pour éliminer les produits frauduleux du marché ivoirien. Il a remercié l’ensemble des acteurs de cette filière pour leur sens du patriotisme.

Yaya K

Publiés récemment

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.

Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.


Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés

Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés


Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo

Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo


Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT

Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT



À lire aussi