Afrikipresse
Économie

Organisation internationale du Cacao : Des membres s’engagent en faveur des producteurs

Organisation internationale du Cacao : Des membres s’engagent en faveur des producteurs
Publié le
Par
Olivier Dion
Lecture 2 minutes

Les membres de l’Organisation internationale du Cacao (Icco) ont animé une conférence de presse, le vendredi 6 octobre 2023 dans un hôtel d’Abidjan-Cocody.

Au cours de cette conférence de presse, le directeur exécutif de l’Organisation internationale du Cacao (Icco), Michel Arrion a affirmé que tous les six mois pendant une semaine tous les membres du conseil se réunissent au siège de l’organisation pour échanger de questions d’ordre divers sur le cacao. 

« Tous les 6 mois, il y a une réunion du conseil qui est souvent précédée des comités préparatoires qui sont des comités économiques pour les questions économiques et le comité administratif et financier pour les questions administratives et financières notamment le budget. Nous avons aussi ce qu’on appelle une commission consultative. Donc, le premier jour de la semaine nous nous réunissons avec le secteur privé et la société civile pour débattre des points qui sont à l’ordre du jour les jours suivants dans les comités du conseil », a-t-il expliqué. 

Puis, il a ajouté que leur objectif, c’est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des producteurs. À la clôture de cette réunion de l’organisation, Michel Arrion a indiqué que ce sont six points qui ont été abordés lors de cette session. 

« Aujourd’hui c’était juste la clôture du conseil donc on a eu un agenda avec six points qui ont été abordés à savoir la situation actuelle du marché mondial du cacao, la promotion générique de la consommation de cacao, l’approbation du budget, l’annexe du rapport international sur le cacao, la prolongation de la validité de l’accord international sur le cacao jusqu’en 2026, et enfin, l’élection du nouveau président », a-t-il énuméré.

Rafael Soriano Ortiz, nouveau président du Conseil international du Cacao (Icco), a affirmé que c’est un privilège et un honneur pour l’Espagne de prendre en charge la présidence de l’ICCO. Il s’est dit conscient de l’importance de l’Icco dans l’industrie du cacao et entend relever les défis de l’amélioration du revenu aux producteurs et de la durabilité du cacao. L’ambassadeur Aly Touré, également le représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations de produits de base, dit fonder beaucoup d’espoir à la prochaine conférence mondiale du cacao, la 109e prévue à Bruxelles (Belgique) en avril 2024.

Il faut rappeler que l’Icco comprend 52 membres dont 23 membres producteurs et 29 membres consommateurs. Dans les 23 membres producteurs, il y a des Africains, des Asiatiques et des Latino-Américains. Dans les membres importateurs il y a les Européens et les Russes.

Olivier Dion avec A. Traoré (Stagiaire) avec Sercom

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi