Afrikipresse
Afrique

Présidence-OPDAD : Monica Geingos (Namibie) succède à Antoinette Sassou Nguesso (26e Age-Brazzaville)

Présidence-OPDAD : Monica Geingos (Namibie) succède à Antoinette Sassou Nguesso (26e Age-Brazzaville)
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

La 26e Assemblée Générale Extraordinaire de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) a élu le jeudi 9 juin 2022, Mme Monica Geingos, Première Dame de Namibie, présidente du comité directeur (2022-2024). Elle succède ainsi à Antoinette Sassou Nguesso, première dame de Congo Brazzaville.

Elles étaient une dizaine, dont Mme Dominique Ouattara de la Côte d’Ivoire, les premières Dames d’Afrique qui participent du 9 au 10 juin 2022 à la 26e Assemblée Générale Extraordinaire de leur organisation (OPDAD) à Brazzaville. Au-delà du thème « 20 ans au service des plus vulnérables d’Afrique », Cette assise a été l’occasion pour elles de renouveler les membres des instances dirigeantes. Ainsi, les premières Dames de Namibie, Monica Geingos et Denise Nyakeru Tshisekedi de la RD Congo ont été élues respectivement présidente et vice-présidente du comité directeur pour la période 2022-2024.

L’Assemblée a également élu les 10 membres du comité directeur à raison de 2 par région. A savoir, l’Afrique du Sud, l’Afrique de l’est, l’Afrique de l’ouest, l’Afrique Centrale et l’Afrique du Nord.

Rappelons que la première Dame Antoinette Sassou Nguesso occupe la présidence de l’organisation depuis 2019. Date du changement de l’organisation des Premières Dames d’Afrique contre le Sida (OPDAS) en OPDAD.

Les résolutions de la 25e l’AG de l’OPDAD adoptées

Les premières Dames d’Afrique réunies à Brazzaville ont adopté ce jeudi les résolutions de la 25ème Assemblée générale ordinaire de l’OPDAD.
Cette AG avait été tenue par visioconférence le 19 février 2021 sur le thème « Faire preuve de résilience face à la COVID-19 en s’appuyant sur les acquis du passé et sur les enseignements des défis du présent ».

Au cours de cette Assemblée générale axée sur la lutte contre la pandémie de la COVID 19, plusieurs Premières dames, membres de l’OPDAD, ont intervenu. Chacune d’elle a donné un aperçu des efforts faits pour combattre la pandémie de coronavirus dans son pays et les perspectives de 2021.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Mots clés :Antoinette Sassou NguessoCongo BrazzavilleCovid 19opdad


À lire aussi