Afrikipresse
Afrique

26e Assemblée de l’OPDAD : Dominique Ouattara est arrivée ce mercredi 8 juin à Brazzaville

26e Assemblée de l’OPDAD : Dominique Ouattara est arrivée ce mercredi 8 juin à Brazzaville
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

La Première Dame Dominique Ouattara est arrivée le mercredi 8 juin 2022 à Brazzaville, capitale politique de la République du Congo. Elle prend part à la 26e Assemblée Générale Extraordinaire de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) les 9 et 10 juin 2022 au Centre de conférence internationale de Kintélé dans la banlieue nord de Brazzaville sur le thème : “20 ans au service des plus vulnérables d’Afrique”

Arrivée dans l’après-midi du mercredi 8 juin 2022 à Brazzaville, la première Dame Dominique Ouattara a été accueillie par Madame Antoinette Sassou N’guesso, Première Dame de la République du Congo et Présidente sortante de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD).

La communauté ivoirienne avec à leur tête, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire a également réservé un accueil chaleureux à l’épouse du Chef de l’Etat Ivoirien.

Election d’une nouvelle présidente

Selon l’agence d’information d’Afrique centrale (adiac-Congo.com), elles sont une dizaine de Première Dame à prendre part aux travaux de cette 26e Assemblée générale extraordinaire. Entre autres sujets au menu, l’élection de la nouvelle présidente de l’Opdad dirigée actuellement par Antoinette Sassou N’Guesso.

Rappelons que Mme Antoinette Sassou N’Guesso a été élue à la présidence de l’organisation par ses sœurs premières dames d’Afrique, en marge du sommet de l’Union africaine tenu en juillet 2019 à Niamey, au Niger.

« Créée en 2002, l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le sida (Opdas), qui se consacrait principalement à la lutte contre le VIH/sida et à d’autres problèmes de santé de la reproduction, tant sur le plan continental qu’international, a vu son périmètre s’élargir aux questions d’éducation, de santé et du bien-être des enfants, des jeunes et des femmes en Afrique, d’où la nouvelle appellation Opdad, qui couvre des domaines liés au développement du continent », poursuit adiac-Congo.com.

Le programme 2019-2023 de l’OPDAD

« L’Opdad, nouvellement créée, avait adopté son plan stratégique pour 2019-2023, qui décrit les principales thématiques sur lesquelles les premières dames travailleront. Il s’agit notamment de la poursuite de l’objectif de réduction des nouvelles infections à VIH et de la mortalité due au sida et aux maladies non transmissibles ; l’égalité des sexes ; l’autonomisation des femmes et des jeunes ; la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile ; la sécurité sociale et la protection sociale », note adiac-Congo.com.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Mots clés :Dominique OuattaraopdadPremière Dame de Côte d’Ivoire


À lire aussi