Afrikipresse
Politique

Municipales et régionales 2023 : le COSCEL-CI voit des feux orange

Municipales et régionales 2023 : le COSCEL-CI voit des feux orange
Publié le
Par
JH Koffo
Lecture 2 minutes

Les observateurs électoraux du COSCEL-CI ont émis quelques inquiétudes sur le climat sociopolitique autour des municipales et des régionales 2023 : « Nous pensons actuellement que les feux sont à l’orange », a dit l’organisation.

Le Consortium des organisations de la société civile pour les élections en Côte d’Ivoire (COSCEL-CI) a animé une conférence de   presse, le jeudi 31 août 2023 à Abidjan Plateau, dans le quartier général d’où il coordonnera ses activités d’observation du déroulement des scrutins municipaux et régionaux du 2 septembre 2023. 

L’organisation qui comprend 6 structures de la société et qui a débuté ses missions depuis juillet 2023, a profité pour faire le point de ses observations de la situation depuis cette période, jusqu’à la campagne électorale qui s’est achevée le jeudi 31 août 2023. 

« Lors de notre point de situation le 16 août 2023, nous avions imagé le contexte en disant que les feux étaient au vert pour aller à l’élection. Parce que nous avions relevé un environnement pré-électoral relativement apaisé, bien qu’émaillé   de quelques incidents dans certaines localités du pays. (…) Après les remontées de nos observateurs, nous pensons actuellement que les feux sont à l’orange.  Nous souhaitons que chacun des acteurs joue sa partition pour que ces clignotants ne virent pas au rouge, mais qu’ils redeviennent verts au soir du 2 septembre », a dit Alexandre Neth Willy, le porte-parole de ce groupe d’observateurs. 

Le COSCEL-CI dit avoir relevé des incidents pendant la période de la campagne. Entre autres, destructions de panneaux et affiches de candidats dans plusieurs Districts du pays, violences verbales et discours de haine, des actes d’intimidation, de menaces et même des violences physiques dans les Districts du Goh-Djiboua, des Montagnes, Sassandra-Marahoué, Lac, Worodougou et même à Abidjan. 

“Des sensibilisations pour des élections apaisées   dans 67% des Départements du pays” 

La mission d’observations s’est toutefois félicitée des campagnes sur le terrain, pour appeler à des élections apaisées. « Le COSCEL-CI note plusieurs efforts de sensibilisation et des appels en vue de la tenue d’élections apaisées dans 67% des départements du pays. Ces initiatives sont à mettre à l’actif des autorités publiques, de la société civile et des leaders communautaires. Le COSCEL-CI note également des actions de sensibilisation des populations à la participation électorale initiées par la Commission électorale indépendante et par certains partis politiques », a souligné le porte-parole de la mission.

Pour être efficace sur le terrain, le COSCEL-CI a déployé à travers le pays, une équipe de 541 collaborateurs. Il s’agit de 122 coordonnateurs départementaux et communaux qui travailleront avec 419 observateurs qui feront le tour des bureaux de vote.

J-H Koffo

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi