Afrikipresse
Politique

Médiateur délégué de la République : Adama Toungara installe Ouattara Tiekorobagnouma dans le Tchologo et explique son choix

Médiateur délégué de la République : Adama Toungara installe Ouattara Tiekorobagnouma dans le Tchologo et explique son choix
Publié le
Par
JH Koffo
Lecture 3 minutes

Adama Toungara a installé Ouattara Tiekorobagnouma en qualité de Médiateur de la République délégué de la région du Tchologo, et a expliqué les raisons qui motive son choix.

Le médiateur de la République, Adama Toungara, était à Ferkéssédougou, le vendredi 22 septembre 2023, pour procéder à l’installation du médiateur délégué de la République pour la région du Tchologo. Il s’agit de  Ouattara Tiekorobagnouma. Il l’a présenté à l’administration locales, aux élus et aux populations. 

Pour Adama Toungara, cet ancien Inspecteur de l’enseignement primaire a les aptitudes pour réussir la mission qui lui est confiée. « Inspecteur Général de l’enseignement primaire, Monsieur Ouattara a servi son pays la Côte d’Ivoire, pendant plus d’une quarantaine d’années. En marge de ses activités professionnelles, Monsieur Ouattara s’est mis au service des populations locales .  Je reste convaincu, qu’il saura mettre à profit cette expérience, dans l’accomplissement de ses missions de protection des droits des citoyens  et du maintien de la cohésion sociale dans cette belle région », a dit Adama Toungara, qui a invité les forces vives de la région à le soutenir.

Installé dans ses nouvelles fonctions, le Médiateur délégué du Tchologo a assuré Adama Toungara de sa détermination à mener à bien sa mission : « En acceptant de nous confier une partie de votre haute et précieuse responsabilité, je suis rempli de la profondeur du devoir qui m’incombe et vous pouvez croire Excellence Monsieur le Médiateur de la République, que je ne faillirai pas à cet engagement jusqu’à la limite de mes forces grâce à vos conseils avisés. C’est avec honneur et dignité pour moi, pour ma famille, pour ma région que je m’évertuerai à non seulement prévenir les conflits mais mieux, à les enrailler entre toutes les filles et fils du Tchologo, grâce aux bénédictions de nos ancêtres. Je voudrais compter sur chacun des habitants de la région quel que soit son statut à se comporter comme un agent de prévention de conflit et un conservateur de la cohésion sociale dans le Tchologo. »

14 médiateurs délégués et 127 CVSC déjà installés à travers le pays

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’une opération de décentralisation de l’institution entamée par le Médiateur de la République, depuis sa nomination le 4 avril 2018. Avec celui du Tchologo, ce sont au total 14 Médiateurs délégués qui ont été nommés dans des chefs-lieux de région à travers le pays. Leur mission étant d’être le relai du Médiateur de la République dans le règlement des différends   entre les citoyens ou les communautés nationales, à l’Administration Publique ou tout organisme investi d’une mission de service public. Entre autres différends, les cas de lenteurs administratives, pensions ou prestations impayées ou encore revendications professionnelles. 

« Par le pouvoir d’injonction dont bénéficie le Médiateur de la République, il peut enjoindre aux personnes ou entités mises en cause de répondre à sa requête dans un délai donné, de demander l’exécution de sa recommandation dans un délai déterminé à la fin d’un dossier. (…) Il  revient également au Médiateur de la République de régler les conflits intra et intercommunautaires opposant des groupes ethniques, culturels ou religieux notamment sur des problèmes fonciers ou de chefferie traditionnelle. L’objectif pour l’Institution étant de consolider la cohésion sociale dans les différentes couches de la société », a expliqué Adama Toungara. 

À côté des délégations, un comité de veille et de suivi de la situation de la cohésion sociale (CVSC) dans chaque département du pays, ainsi que dans chaque commune et sous-préfecture du District d’Abidjan. Soit 127 comités. Selon le Médiateur,  ce déploiement traduit sa « volonté de mener une médiation proactive et dynamique pour le bien-être des populations de notre pays ».

J-H Koffo avec Sercom

Réagir à l'article

Publiés récemment

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis


SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 

SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 


Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats


Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 

Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 


Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 



À lire aussi