Afrikipresse
Culture

Masa 2022 : Le Village Ki-Yi fredonne au rythme de l’art tradi-moderne

Masa 2022 : Le Village Ki-Yi fredonne au rythme de l’art tradi-moderne
Publié le
Par
Mamadou Ouattara
Lecture 2 minutes

“Ki-Yi Village Expériences” organisé en marge de la 12e édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan (Masa) a clos ses portes le samedi 12 mars 2022 au sein du Village Ki-Yi à Abidjan-Cocody Riviéra 2 en faisant fredonner le Village   au rythme de l’art tradi-moderne

Dénommé Ki-Yi Village Expériences, plusieurs groupes artistiques se sont succédés sur scène  depuis le 07 mars 2022,   y compris la compagnie ‘‘Les pieds dans la marre ’’ de Jenny Mezile, et ‘‘Cie Théâtre Yrouflé lors de ce spectacle  organisé en marge du Masa 2022.

Lire aussi : Jenny Mezile, directrice du village Kiyi : «Nous fêtons nos 37 ans, le 21 décembre» 

Après une prestation de danses tradi-modernes,  Lybie Pulchérie Andréa, en formation au village Ki-Yi, s’est  dit satisfaite. «Là, vous venez d’assister à la répétition d’un spectacle en cours dénommé ” le cabaret à l’africaine “. À travers ce spectacle, nous voulons montrer au monde entier qu’en Afrique, nous avons des pas de danses propres à nous. Et qui peuvent s’exécuter partout et même dans des cabarets. J’ai été plusieurs fois sur scène mais aujourd’hui c’était extraordinaire. C’était surtout génial et super de voir le public amusé par ce que je fais », s’est réjoui  Libi Pulchérie Andréa. Les amoureux du  théâtre ont également communié avec des acteurs sous le feu des projecteurs.

Moïse Mary Koffi, explique  sa mise en scène.

Moïse Mary Koffi, metteur en scène au Centre national des Arts et de la Culture(Cnac)  donne des explications sur son spectacle.

Lire aussi : Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro-descendante : la 5ème édition prévue les 23 et 24 janvier 2022

«À l’occasion de cette 12e édition du Masa, on a opté pour une pièce, Tchekhov, le chant du cygne. En effet, Tchekhov est le père du cinéma américain. Et le chant du cygne relate l’histoire d’un ancien  acteur qui se rend compte après un spectacle qu’il a vieilli. Et là, il retrace tout son passé teint d’hypocrisie, de mélancolie. En fait, on a dépeint un peu tous les chagrins, toutes les tristesses, tous ces complexes que vivent ces artistes qui sont comédiens, musiciens, plasticiens. Enfin tous ces artistes qui sont mal vus à cause de leur art et faire comprendre que tous les arts se valent, et que tous les arts requièrent de l’intelligence et de la matière. Il faut donc les respecter », a déclaré Moïse Mary Koffi.  Il a  exprimé sa gratitude à Jenny Mezile, Wêrê Wêrê Liking et aux promoteurs de spectacles. Jenny Mezile a donné rendez-vous aux spectateurs pour la prochaine édition.

Mamadou Ouattara avec AR Regtoumda

Publiés récemment


À lire aussi