Afrikipresse
SportSports

Malgré une lourde défaite (2-7) : l’entraîneur du Wac – Côte d’Ivoire y croit contre le Wac – Maroc

Malgré une lourde défaite (2-7) : l’entraîneur du Wac – Côte d’Ivoire y croit contre le Wac – Maroc
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 4 minutes

Battue (2-7) au Maroc, au match aller des 16èmes de finale de la Ligue des Champions de football, l’équipe ivoirienne de Williamsville Athletic Club (WAC) affronte samedi 16 mars 2018, au stade Robert Champroux de Marcory à Abidjan, le Wydad Athletic Club (WAC) de Casablanca. Entretien avec Aby Yao l’entraîneur du club ivoirien.

À quoi les Ivoiriens devraient-ils s’attendre dans ce match retour contre le WAC de Casablanca ?

Avant tout, je souhaite que les Ivoiriens viennent en grand nombre au stade pour nous soutenir et nous aider à obtenir la qualification. Ils ne devaient pas tenir compte du score fleuve de la manche aller. Nous sommes conscients que nous devons remonter 5 buts face à un adversaire redoutable. Cela sous-entend que nous allons nous donner à fond pour pouvoir remonter ces buts.

Pensez-vous qu’une qualification est possible ?

Bien sûr, parce que nous en avons les moyens, et vu également ce que nous avons prouvé en première période du jeu au match aller.

Qu’est-ce qui fonde votre espoir ?

C’est le football champagne que nous avons fourni lors de la 1ère mi-temps à Casablanca. Si nous reproduisons le même jeu, l’adversaire fléchira.

Qu’est-ce qui n’a pas marché en seconde période lors de la manche aller ?

Dans un match de football, on ne peut pas se recroqueviller dans son camp tout le temps. Nous avions eu aussi la nécessité de marquer des buts; ce qui a fait que notre bloc s’est étiré et l’adversaire a exploité les brèches que nous avons laissées.

7 à 2 c’est tout de même un score lourd….

Bien sûr mais cela ne reflète même pas la physionomie du match, mais nous avons accepté de revenir et de travailler et c’est ce que nous faisons depuis notre retour.

Sur quel aspect travaillez-vous ?

Sur les aspects offensifs pour pourvoir marquer des buts et défensifs pour ne pas en encaisser.

Comment avez-vous trouvé votre adversaire ?

Il est redoutable sur les balles arrêtées notamment les coups-francs et nous y travaillons.

Pour des observateurs, le manque d’expérience liée à la jeunesse de votre effectif a été à la base de cette lourde défaite.

Je ne suis pas d’avis. Malgré notre jeunesse, nous avons été deuxième en championnat national, donc il nous faut continuer sur cette lancée. Nous pouvons créer la surprise. Nous pouvons aller loin avec cette équipe.

Vous avez accusé l’arbitrage lors du match aller. Que reprochez-vous exactement à l’homme en noir ?

En première période, nous avons eu assez d’occasions de buts. En seconde période nous avons été stoppés à chaque contact. L’arbitre a sifflé des hors-jeu et des coups-franc imaginaires qui ont freiné mes joueurs dans leurs offensives. Franchement, l’arbitrage a été mauvais.

Maintenant que vous connaissez les causes de votre lourde défaite savez-vous à quoi vous allez-vous en tenir ?

Bien sûr. Nous n’allons plus tenir compte de l’arbitrage. Je demanderai à mes joueurs de ne pas se focaliser sur l’arbitrage. Nous avons appris beaucoup de choses. Nous allons jouer à fond pour pouvoir revenir au score et faire la différence afin d’obtenir la
qualification.

Entretien réalisé par Adou Mel

 

Publiés récemment

Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »

Mamadou Touré aux jeunes, au lancement du PPI : « Le gouvernement ivoirien croit en votre potentiel »


Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)

Affaire ILS – aéroport de Korhogo : Tout, sur la procédure et règle en matière de marchés publics, pourquoi la Côte d’Ivoire n’est pas une République bananière (Contribution)


Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO

Alternance au Sénégal : Malick Mbaye salué pour avoir démissionné de l’ANAMO


Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 

Côte d’Ivoire-Coupe Nationale (58è édition) : Le RCA désormais dans l’histoire et qualifié pour la Coupe de la Confédération 


Chronique du lundi – Expert en communication politique, Christian Gambotti décrypte le message du président de la République prononcé le 18 juin 2024

Chronique du lundi – Expert en communication politique, Christian Gambotti décrypte le message du président de la République prononcé le 18 juin 2024


Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations

Bouaké : le trophée de la CAN présenté aux populations


Mots clés :footballLigue des ChampionsWac


À lire aussi