Afrikipresse
Culture

Lu pour vous “Le Jour Montant” de Demba Diop || un récit de vie multicolorée.

Lu pour vous “Le Jour Montant” de Demba Diop || un récit de vie multicolorée.
Publié le
Par
La Rédaction
Lecture 3 minutes

Première œuvre romanesque de Demba DIOP, celui qui se dit apprenti-écrivain, “LE JOUR MONTANT” est lourd de sa problématique. D’origines multiculturelles (mère ivoirienne, père mauritano-sénégalais) Demba DIOP pose la problématique de la quête identitaire jalonnée de la recherche de sa voie dans un monde difficile et sans pitié. 

Trois chemins de vie :

– Issa, enfant espiègle et doué, 

– Moussa, adulte pris en tenaille des questions existentielles 

– et Khadidja, femme d’une certaine expérience. 

“LE JOUR MONTANT” se situe à cheval entre un récit autobiographique et un récit romancé. Les deux aussi à la fois.

Toutefois, qui d’autre que l’auteur  lui-même, Demba DIOP est-il à même de faire le récit de sa vie ? Il y a de la matière et du contenu de , par sa grande expérience due à ses origines multiculturelles et à ses voyages, (naissance en France, adolescence à Abidjan et Yamoussoukro, études universitaires aux Usa). Comme on le dirait : “Il a de l’expérience et du vécu” ou “il vient de loin”.

Bien que ne s’adressant pas uniquement à la jeunesse africaine, Demba DIOP oriente sa plume vers cette jeunesse et lui adresse les problèmes liés : 

à une naissance hors mariage,

ou presqu’enfant sans père,

à une mère célibataire, 

à l’appartenance à une famille recomposée,

à l’amour-protecteur et débordant d’une grand-mère, 

à la vie solitaire d’un étudiant loin de ses terres natales. 

Aussi le regard des autres, dû à ses origines multiculturelles (rejeté des deux côtés). 

Première de couverture. DR

Avec finalement, le prolongement des activités de l’auteur sur les réseaux sociaux, particulièrement sur (X) Twitter où il s’érige en aîné donneur de conseils à des cadets, parfois même au-delà, Demba DIOP fait œuvre utile.  

Si prochaine œuvre il devrait y avoir, les lecteurs s’en délecteraient, parce que l’auteur de “LE JOUR MONTANT” a beaucoup de réflexions profondes sur bien de sujets de la vie. Par exemple : ” si vous vous aimez et l’un de vous demande de lui “prouver” votre amour, c’est qu’il y a une hiérarchisation des sentiments. L’autre  est persuadé que son amour est “supérieur”. C’est peut-être vrai, mais ce n’est pas de l’amour. L’amour vrai n’attend rien en retour.” Ou entre autres “Je suis né d’un père mauritano-sénégalais et d’une mère ivoirienne. Enfant en Côte d’Ivoire, on m’appelait boutiquier ou Gorgi, et au Sénégal, on m’appelait Gnak, lorsqu’en Mauritanie, je n’étais qu’un esclave. Seul Dieu élève qui il veut. À Lui appartiennent la royauté et la sagesse.” Demba DIOP.

“LE JOUR MONTANT” de Demba Diop est conseillé en général à toutes les tranches d’âge et particulièrement aux enfants nés d’un amour de jeunesse, hors mariage, élevés par une mère célibataire et de surcroît candidat à l’aventure estudiantine ou pourrai-je résumer : Un roman à conseiller à toutA adolescent né d’une liaison adulterine, de famille recomposée, pressenti à voyager, loin des siens.

“LE JOUR MONTANT” est paru aux éditions “Srèlè” avril 2022. 

LU POUR VOUS par CoolBee Ouattara, ouattaracoolbee@gmail.com. +2250707578050, +2250505015412

Publiés récemment

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


<strong>Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge</strong>

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental


Acteur dans l’évènementiel au Maroc, comment Nemorou Franck Ulrich veut promouvoir la Côte d’Ivoire

Acteur dans l’évènementiel au Maroc, comment Nemorou Franck Ulrich veut promouvoir la Côte d’Ivoire


Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »

Haut-Sassandra : Koné Mamadou encense Touré Mamadou : « nous avons des élus compétents »


Mots clés :Côte d'IvoireDemba Diopdiversitélivremulticulturalismerécit de vietemoignage


À lire aussi