Afrikipresse
Culture

L’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France bloque la vente de pièces d’art volées de l’antiquité ivoirienne

L’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France bloque la vente de pièces d’art volées de l’antiquité ivoirienne
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 1 minutes

Maurice Kouakou Bandama, ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, s’oppose à la vente de pièces d’art volées de l’antiquité ivoirienne. En sa qualité d’ex ministre de la Culture en Côte d’Ivoire, d’homme de culture et d’écrivain, Maurice Kouakou Bandama a su percevoir l’intérêt de la sauvegarde de ces pièces d’art. 

Selon un communiqué transmis par l’Ambassade de Côte d’Ivoire près la République Française et la Principauté de Monaco, ces Pièces d’art de l’antiquité ivoirienne, qui font partie du trésor de la Marahoué, appartiennent au peuple Gouro de Côte d’Ivoire. Elles ont fait l’objet de pillage et de vol dès leur découverte dans les années 80.

Lire aussi >> Guinée : le marché des œuvres d’art menacé de disparition

Le communiqué ajoute que c’est sur le site de vente en ligne ebay, que les pierres ont été repérées, alors qu’elles était mises en vente par l’organisation Art Africain – Masques d’Afrique, située en France.

“Ces sculptures centenaires, inscrites sur la liste rouge des biens culturels ouest-africain en péril, se retrouvent ainsi dans les mains de personnes qui ne peuvent en justifier la propriété. C’est donc en toute illégalité que ces pièces d’art sont détenues”, informe l’Ambassade ivoirienne à Paris.

Lire aussi >> Musique : un logiciel présenté à Abidjan pour lutter contre la piraterie

Le communiqué précise que l’Ambassadeur Maurice Kouakou Bandaman a informé le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, que non seulement son pays s’oppose à cette vente,  mais également la Côte d’Ivoire demande la saisie des pierres sculptées de Gohitafla afin qu’elles soient restituées.

“Il ( l’ambassadeur , Ndlr ) s’inscrit en cela dans la logique des autorités françaises et du Président Macron, de rendre à leurs propriétaires les objets d’art soustraits du patrimoine africain”, fait savoir le communiqué de presse. 

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi