Afrikipresse
Politique

Konaté Sidiki depuis Katiola : « si on perd ce pouvoir on va le payer cash »

Konaté Sidiki depuis Katiola : « si on perd ce pouvoir on va le payer cash »
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

Une délégation de la haute direction du RHDP conduite par le ministre ivoirien de l’artisanat, Konaté Sidiki a investi les coordinations et délégués RHDP de la région du Hambol, le samedi 11 janvier 2020 au cours d’une cérémonie au centre culturel de Katiola.

Débutée le 15 novembre 2019, la série d’investiture des coordinateurs régionaux, départementaux, communaux et sous-préfectoraux du RHDP et leurs associés respectifs à travers le pays a pris fin ce samedi 11 janvier 2020.

Dans le Hambol, ce sont au total 146 animateurs du parti qui ont été investis avec le ministre des ivoiriens de l’extérieur et de l’intégration africaine, Aly Coulibaly et Kalil Konaté, président du conseil régional comme coordonnateurs régionaux. Les délégués départementaux sont, Coulibaly Wamé (Katiola), Coulibaly Abou Bakary (Dabakala) et Coulibaly Sounkalo dit Charles Sanga (Niakara).

« Au-delà de nous, projetons-nous dans la population car nous faisons la politique pour elle. Oui, avec le RHDP, le nord s’est ouvert au reste du monde. Regardez Katiola, une ville nouvelle est en train de naître. Le président Alassane Ouattara était ici il y a quelques temps et a promis de nombreux projets en plus de ceux déjà réalisés. Je veux parler des routes bitumées, de l’extension du réseau électrique dans plusieurs villages et quartiers, la construction des centres de santé, la dotation en véhicules neufs de l’administration et des transporteurs, l’eau potable ect. A-t-on besoin de trop parler ? je dis non. Voilà des raisons suffisantes d’être fiers de vous-même, de ce pouvoir, qui est le vôtre. Si nous le combattons, nous combattons notre propre pouvoir. Si nous le critiquons, nous critiquons notre propre pouvoir, si nous l’affaiblissons, nous affaiblissons notre propre pouvoir. Chacun de nous ici a mouillé le maillot pour ce pouvoir et le meilleur pour nous c’est de le préserver, car si on perd ce pouvoir, on va le payer cash. Je ne parle pas de ceux qui viendront après nous. Je fais allusion à tous ces acquis que nous avons obtenus avec le président Alassane Ouattara. Aussi, il y a des raisons de s’interroger si ceux qui viendront auront envie d’élever le pays au niveau où nous l’avons placé quand on écoute le débat rempli de haine d’aujourd’hui » a lancé le ministre Sidiki Konaté, directeur exécutif adjoint chargé des organisations professionnelles du RHDP, chef de la délégation.
Il a invité les coordonnateurs régionaux et délégués départementaux, communaux et sous-préfectoraux, investis, à sillonner les quartiers, villages et hameaux en vue d’expliquer dans un langage accessible les grandes réalisations du pouvoir RHDP et pourquoi, leur choix doit être porté sur le candidat du RHDP le 31 octobre 2020.

« Chers parents ne nous laissons pas tromper. Soyons fiers de notre combat, de notre pays, de notre parti, du président Alassane Ouattara. Soyons fiers de défendre ce régime, soyons fiers de participer demain à la réélection de ce parti pour qu’il continue son aventure à la tête de la Côte d’ivoire » a-t-il ajouté.

Rappelons que la région du Hambol a élu l’actuel chef de l’état ivoirien à 85,4% aux présidentielles de 2010 et à 96,55% en 2015. Sur 20 élus, le RHDP en compte 16 avec 10 maires RHDP sur les 11 que compte la région.

« Si nous suivons bien la logique, avec les routes et l’ensemble des grands projets de développement réalisés et à venir, vous n’aurez rien fait si vous voter le candidat du RHDP même à 99,99% en octobre 2020. C’est bien un 100% qui doit sortir du Hambol », s’est-il félicité.

Enfin, Sidiki Konaté a appelé à la solidarité entre militants du RHDP, à un travail de proximité avec la base, les populations et insisté sur la discipline dans le parti. Il était accompagné de MM. Michel Noufé et Pierre Claver Asseu, tous membres du bureau politique.

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Katiola

Publiés récemment

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Mots clés :KatiolaRhdpSidiki Konaté


À lire aussi