Afrikipresse
Culture

Kiemtoré Mamoudou, Exposant au Fespaco (8) :  «J’ai été invité spécialement pour une exposition qui retrace l’historique de la  photo et de la vidéo»

Kiemtoré Mamoudou, Exposant au Fespaco (8) :  «J’ai été invité spécialement pour une exposition qui retrace l’historique de la  photo et de la vidéo»
Publié le
Par
JH Koffo
Lecture 2 minutes

« J’ai été invité spécialement pour une exposition qui retrace l’historique de la photo et de la vidéo », ces mots sont de Kiemtoré Mamoudou, responsable du musée des technologies de la communication du Burkina Faso. Présent à la 27è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou (Fespaco) et exposant des appareils anciens qui retracent l’histoire de la photographie, la vidéo et le cinéma depuis les années 30 à nos jours, il a accordé un entretien à L’Intelligent d‘Abidjan et Afrikipresse.

« J’ai été invité spécialement pour une exposition qui retrace l’historique de la photo et de la vidéo.  C’est tout l’historique de la photo et de la vidéo qui est retracée à travers cette exposition que vous voyez. (…) C’est ma troisième participation au Fespaco et je peux dire que c’est un succès total, parce que les festivaliers sont étonnés de ce qu’ils voient », a fait savoir le collectionneur.

Sur son stand, l’homme présente tout genre d’appareils généralistes. Des appareils-photos de première génération des années 1930 à nos jours.  Il s’agit de caméras, d’appareils-photos et autres tables de montage.

« Les appareils de 6mm et 8mm, les projecteurs-photos 6mm et autres appareils dont on a besoin pour l’enregistrement audio et audiovisuel. En  tout cas , tout ce qui est lié à la communication.  Cette fois-ci, cette exposition que je fais est beaucoup plus axée sur le cinéma. C’est-à-dire, les appareils qui ont un lien avec le cinéma depuis le début de ce 7è art à aujourd’hui », a-t-il précisé

L’ancienneté des appareils exposés lui vaut, selon lui, les éloges des visiteurs qui le félicitent de l’originalité de son idée. Car, dit-il : « Certains festivaliers me disent que c’est l’unique exposition sur le continent africain des appareils anciens qui retracent  l’histoire de la photo, de la vidéo, de la télévision et du cinéma.  Vous allez tourner dans tous les pays d’Afrique, vous ne verrez pas une telle exposition des appareils anciens ».

Kiemtoré Mamoudou a indiqué qu’il vivait en Côte d’Ivoire, jusqu’en 2013 où il a regagné Ouagadougou la capitale Burkinabè. C’est au Burkina Faso qu’il s’est  lancé dans la collection de ce type d’appareil.

JH Koffo ( info Mamadou Ouattara depuis Ouaga)

Publiés récemment

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.

Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.


Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés

Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés


Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo

Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo


Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT

Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT



À lire aussi