Afrikipresse
Afrique

Militaires ivoiriens arrêtés au Mali : un coup d’État imaginaire pour régler des comptes…

Militaires ivoiriens arrêtés au Mali : un coup d’État imaginaire pour régler des comptes…
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 2 minutes

Dans un communiqué lu le lundi 11 juillet 2022 à la télévision nationale du Mali, la junte militaire malienne considère les militaires ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako comme des mercenaires, affirme qu’ils seront jugés par la justice malienne et interdit toute sécurisation de la compagnie aérienne « sahelian aviation services » par les forces étrangères. Et si c’était un coup d’État imaginaire pour régler des comptes et chasser toutes les forces militaires étrangères sur son sol ?

Selon le communiqué de la junte militaire malienne, les 49 militaires qualifiés de mercenaires avaient l’intention de déstabiliser le Mali.

Le verdict avant le procès

La junte militaire au Mali, qui ne parle pas de l’ouverture d’une enquête dans son communiqué est formelle : « Le Dessein funeste des personnes interpellées était manifestement de briser la dynamique de la refondation et de la sécurisation du Mali. Ainsi que le retour à l’ordre constitutionnel ».

Les faits tel que décrit par la junte militaire malienne elle-même.

Ils sont arrivés par avion le dimanche 10 juillet 2022 entre 11h et 13h. Donc le jour de la fête de Tabaski et en pleine journée.

Ils possèdent tous des passeports ordinaires avec leurs vraies identités, pour des mercenaires !
La junte militaire malienne affirme qu’elle a pu joindre l’état-major des armées à Abidjan. Celui-ci aurait affirmé ignorer tout de cette présence des militaires ivoiriens à Bamako. Enfin, la Minusma de son côté aurait infirmé une éventuelle opération de rotation de son contingent.

La version des militaires ivoiriens interrogés par la junte militaire malienne

La junte malienne qui a fait parler les prisonniers ivoiriens avant même l’ouverture d’une enquête cite 4 mobiles qui justifieraient leur présence sur le sol malienne.
Il s’agit d’une mission confidentielle ; d’une rotation dans le cadre de la Minusma ; de la protection du contingent allemand et enfin de la sécurisation de la base logistique de la compagnie aérienne « sahelian aviation services ».

Comment la junte malienne veut empêcher ou interdire la présence des militaires étrangers sur son sol

Alors que son bras de fer avec la France n’a pas encore connu de dénouement sur la présence des forces armées françaises au Mali, la junte militaire malienne entend profiter de la présence des militaires ivoiriens pour mettre à exécution sa menace de chasser toutes les forces militaires étrangères sur son sol.
Ainsi, comme conséquence de ce coup d’état imaginaire, la junte militaire au Mali décide de mettre fin avec effet immédiat à l’activité de protection de la compagnie aérienne «  sahelian aviation services » par des forces étrangères et exige leur départ immédiat du territoire malien.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.

Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.


Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés

Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés


Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo

Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo


Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT

Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT


Mots clés :Côte d'Ivoirejunte militaire malienneMaliMinusma


À lire aussi