Afrikipresse
Société

Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou

Journée de l’Enfant africain en Côte d’Ivoire : L’Ong ‘’le Refuge’’ en action à Nouamou
Publié le
Par
M. Ismaïla
Lecture 2 minutes

« Qu’on soit porteur d’un handicap ou non, l’enfant africain, l’enfant ivoirien, l’enfant de Nouamou a droit à l’éducation ». Tel est le message que veut faire passer Anne Bakoum, présidente de l’Ong Le Refuge, à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Enfant africain, qui s’est tenue le samedi 15 juin 2024 à Nouamou, village, situé dans le département de Tiapoum.  

Selon la présidente Anne Bakoum, la célébration de cette journée est une initiative de l’Union africaine qui vise à commémorer le massacre des enfants de Soweto, qui manifestaient pour leurs droits.  

“L’ONG ‘Le Refuge’ a pour principale mission de promouvoir les droits humains. C’est donc pour marquer cette occasion que nous célébrons cette journée depuis maintenant trois ans”, a-t-elle expliqué.

Pour Anne Bakoum, l’un des principaux moyens de promouvoir les droits humains est à travers les médias. D’où, le thème de cette troisième édition : « Médias et droits humains : Éducation, Tradition et Inclusion ». « Cette troisième édition a été pour nous également l’occasion de célébrer la tradition au-delà du droit à l’éducation que nous avons voulu mettre en avant, célébrer la tradition à travers la drummologie, le langage   des tambours ».  

Daniel Barrou, directeur d’une école pour personnes en situation de handicap, a exhorté les parents dont les enfants sont porteurs de handicap à s’approcher des structures adaptées, et a rassuré que ces enfants ne seront pas une épine à leur pied ou une gangrène, mais plutôt un soutien. 

« Nous voulons lancer un appel aux parents de ne pas marginaliser ces enfants-là mais de leur permettre de faire une éducation scolaire parce qu’ils peuvent réussir comme les autres enfants dit normaux », a-t-il dit. 

Camara Siaka, représentant le député de Tiapoum, a exprimé sa gratitude à l’Ong , Le Refuge pour ses actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des enfants vivant avec un handicap. Il faut noter que cette journée de célébration a été meublée par plusieurs activités, notamment l’initiation pratique des enfants à la drummologie par le tambourinaire Gboko Adjoumani.

Moustapha Ismaila

Réagir à l'article

Publiés récemment

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats


Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 

Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 


Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Mots clés :Côte d'Ivoiredroits humainsdrummologieEducationhandicapinclusionJournée de l'Enfant africainNouamouONG Le Refugetradition


À lire aussi