Afrikipresse
Sport

CHAN 2023 : Ghana, vaincre le signe indien

CHAN 2023 : Ghana, vaincre le signe indien
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 2 minutes

Dans le groupe C où il évoluera en compagnie du Maroc, du Soudan et du Madagascar pour le compte du premier tour du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football Algérie 2023, le Ghana est considéré comme l’un des favoris et même de la compétition. Il sera à sa quatrième participation. Après deux finales perdues, il s’agira cette de vaincre la malédiction en remportant le trophée.

-Un bon passé mais du gâchis

Les trois premières éditions du CHAN ont été marquées par deux finales perdues et une piètre prestation pour le Ghana. La situation était telle que pour de nombreux sportifs, les Ghanéens étaient ‘’ maudits ‘’. Tout a commencé en 2009 en Côte d’Ivoire où malgré un parcours, Abdul Rahim Ayew et ses camarades ont tout de même atteint la finale malheureusement perdue (0-2) devant la RD Congo qu’ils ont pourtant battue en match de groupe (3-0).

Comme un malheur ne vient jamais seul, les Black Stars vont piteusement s’éteindre à l’édition suivante au Soudan (2011). Ils ont perdu les trois matches de poule face aux Sud-Africains, Nigériens et Zimbabwéens. Bons derniers au classement (0 point), les Black Stars ont regagné la maison ‘’ dans la honte ‘’. Mais ils ont relevé la tête en 2014 en Afrique du Sud en atteignant la finale. Comme en 2009, ils ont perdu mais cette fois contre la Libye pourtant minée par une guerre sans merci. Depuis lors, le Ghana a disparu avant de réapparaître cette année.

-Vaincre le signe indien

Pour de nombreux admirateurs des Black Stars, le Ghana n’a pas besoin de jouer ‘’ mille éditions’’ avant de remporter le trophée. Algérie 2023 est donc pour eux l’occasion de vaincre le signe indien, cette sorte de malédiction qui enveloppe les Black Stars depuis des années. C’est pourquoi, ils croient dur comme fer que la présente édition est celle du Ghana. Mais l’équipe aura-t-elle les moyens de réaliser ce rêve ? C’est à cette question que tentera de répondre le sélectionneur Annor Walker.

Ce dernier a convoqué quatre attaquants que sont Daniel Afriyie Barnie, Kofi Kordzi, Razak Yusif et Augustine Boakye. Les milieux ne manquent pas dans son groupe avec Razak Kassim, Dominic Nsobila, Sylvester Simba, Maxwell Arthur, Sujar Seidu… sans oublier les défenseurs Augustine Randolph, Augustine Agyapong, Kojo Addai, Henry Ansu… et les trois goalkeepers Abdulai Iddrisu, Ibrahim Danlad et William Essu. Le Ghana est attendu.

Adou Mel

Réagir à l'article

Publiés récemment

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports



À lire aussi