Afrikipresse
SociétéSociété

France-Diaspora : l’association des femmes ivoiriennes veut rencontrer Brigite Macron

France-Diaspora : l’association des femmes ivoiriennes veut rencontrer Brigite Macron
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

L’union interfédérale des associations féminines et des femmes ivoiriennes de France (UIAFFIF) a tenu sa 4e session des réunions de présentation, d’information et de sensibilisation ce samedi 21 avril 2018 à Courbevoie, près de Paris.

Depuis janvier 2018, l’UIAFFIF se réunit un week-end par mois pour échanger sur les activités à mener. Ainsi la rencontre de ce samedi a décidé de l’organisation de la sortie officielle de l’union, prévue le 23 juin prochain à Paris. « Nous devons relever le défi de la mobilisation ce jour là, et montrer que les femmes ivoiriennes de France sont unies et solidaires. Cela pourrait décrisper les ardeurs des politiciens. Cette sortie solennelle sera placée sous le thème de l’autonomisation de la femme ivoirienne. D’ailleurs je reviens du pays où j’ai pris beaucoup d’attaches. Notamment avec le ministère de la construction. Mon objectif est que chaque femme ivoirienne de France soit propriétaire d’une maison en Côte d’Ivoire.

A ce niveau mon souhait c’est de créer la cité des femmes Ivoiriennes de la diaspora à Songon. Les terrains sont disponibles. J’ai aussi pu obtenir avec des banques une réduction du taux des prêts de 9,5% à 5,5% pour celles qui sont adhérentes de l’Uiaffif. D’ailleurs l’Uiaffif est partenaire du prochain salon international de l’immobilier qui se tiendra à Paris au mois d’octobre prochain. Aussi, pour les associations ou simples femmes membres de notre organisation, des séances de formations surtout à l’outil informatique ont déjà commencé.

Nous sommes en partenariat avec l’association panafricaine de développement, ADESAF qui accompagne les associations issues de la diaspora africaine pour des formations, des projets agricoles et dans l’élevage. Nous avons signé un partenariat également avec l’association des avocats et juristes ivoiriens de France pour tout ce qui est de l’accompagnement pour nos droits en France. Nous allons mettre sur pied dès le 20 juin prochain un fond de soutien aux femmes. Enfin, nous comptons rencontrer la première dame, Brigite Macron pour lui présenter nos projets et solliciter son soutien » a informé, madame Carole Sanni, présidente de l’UIAFFIF et a exhorté les femmes à adhérer massivement à l’union.

Portée sur les fonts baptismaux le 28 janvier 2017, l’union interfédérale des associations féminines et des femmes ivoiriennes de France (Uiaffif) est un cadre de retrouvaille et de convivialité mais aussi une force de proposition et de réalisation de projets d’insertion des femmes ivoiriennes en France et en Côte d’Ivoire.

1200 associations issues de la diaspora ivoiriennes sont enregistrées à la préfecture de police de Paris. Elles sont une centaine à l’être auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris. L’Uiaffif revendique à ce jour une cinquantaine d’associations et plus de 1500 femmes. La prochaine réunion aura lieu le 1er mai jour de la fête du travail, autour d’un barbecue et un aloco-party.

Philippe Kouhon

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)


Mots clés :Brigite MacronDiaspora ivoirienneFrance


À lire aussi