Afrikipresse
Sport

Football-9èmes Jeux de la Francophonie : Mention spéciale aux organisateurs techniques des matches 

Football-9èmes Jeux de la Francophonie : Mention spéciale aux organisateurs techniques des matches 
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 3 minutes

Débutés le vendredi 28 juillet, les 9èmes Jeux de la Francophonie ont pris fin le dimanche 6 août 2023 à Kinshasa. Huit nations ont pris part à cette compétition qui a duré 10 jours. À l’heure du bilan, l’on a noté la parfaite organisation technique des rencontres. Elle a été la grosse satisfaction de ce rendez-vous à l’issue de laquelle le Cameroun s’est emparé de la médaille d’or, le Burkina Faso la médaille d’argent et le Niger la médaille de bronze. Retour sur une compétition qui a connu une grande mobilisation 

S’il y a une discipline qui a connu un grand succès lors des Jeux de Kinshasa 2023, c’est bien le football avec son lot de passion, d’émotions et de sensation. Les huit pays présents à ce 9ème rendez-vous de la jeunesse francophone ont assuré du bon spectacle à travers des matches de qualité qui ont fait vibrer le public toujours présent en grand nombre dans les tribunes. La palme revient aux organisateurs techniques qui ont fait preuve de professionnalisme dans la gestion des rencontres.  

Au total 28 buts ont été inscrits en 13 rencontres. Seul pays étranger à l’Afrique, le Liban a scoré une seule fois pour 6 buts encaissés en deux sorties. Les sept autres pays étaient du continent africain avec quatre de l’Afrique de l’Ouest dont trois de la zone UFOA B à savoir le Bénin (4 buts marqués et 2 encaissés), le Burkina Faso (4 buts marqués et 3 buts encaissés) et le Niger (6 buts marqués et 3 buts encaissés) et un de la zone UFOA B, le Sénégal (5 buts marqués et 3 encaissés). Les trois autres sont de la zone Centre que sont la RD Congo (3 buts inscrits et 2 buts encaissés), le Congo-Brazzaville (2 buts inscrits et 4 encaissés) et le Cameroun (5 buts marqués et 2 buts encaissés). 

La zone UFOA B a pu inscrire ses représentants dans le dernier carré contre un seul pour la zone Centre. S’il y a également un fait notable, c’est la parfaite organisation des rencontres officiées par seulement quatre arbitres et cinq arbitres-assistants. Toutes les oppositions au programme ont été jouées dans un bel esprit sportif et n’ont connu aucun désagrément. Les huit formations ont fait preuve de discipline et de solidarité dans l’ensemble en dépit de quelques contestations sur l’arbitrage enregistrées à travers le comportement des sélectionneurs du Congo et du Bénin considérés comme de mauvais perdants. La présence massive du public dans les tribunes a également été un fait majeur. Les Congolais et les poignées de supporters des autres nations ont fait corps avec toutes les équipes durant le tournoi. 

Adou Mel, envoyé spécial à Kinshasa (RD Congo) 

-Les différents groupes 

Groupe A 

République Démocratique du Congo 

Bénin 

Groupe B  

Sénégal 

Burkina Faso 

République du Congo 

Groupe C 

Cameroun 

Niger 

Liban 

-Les résultats 

Vendredi 28 juillet 

République Démocratique du Congo vs Bénin (0-2) 

 Samedi 29 juillet  

Sénégal vs République du Congo (2-2)  

Cameroun vs Liban (1-1) 

Dimanche 30 juillet  

République Démocratique du Congo vs Mali (3-0) (victoire par tapis vert) 

Lundi 31 juillet 

Sénégal vs Burkina Faso (0-1) 

Cameroun vs Niger (1-0) 

Mardi 1 août 

Mali vs Bénin (0-3) (victoire par tapis vert) 

Mercredi 2 août 

Liban vs Niger (0-5)  

Burkina Faso vs République du Congo (1-0) 

Jeudi 3 août 

Sénégal vs Liban (3-0)  

République Démocratique du Congo vs République du Congo (1-0)  

Demi-finales 

Vendredi 4 août 

Bénin vs Burkina Faso (1-1) (5-6)  

Cameroun vs Niger (1-0)  

Médaille de bronze 

Samedi 5 août 

Bénin vs Niger 1-1 (3-4) 

Médaille d’or 

Dimanche 6 août

Burkina Faso vs Cameroun (1-2) 

Publiés récemment


À lire aussi