Afrikipresse
Sport

Footbal-CAN U23 : avis de journalistes après le tirage au sort

Footbal-CAN U23 : avis de journalistes après le tirage au sort
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 4 minutes

Les deux groupes de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) des U23 prévue en Égypte du 8 au 22 novembre 2019 sont connus. Quatre journalistes africains se prononcent sur les chances de chaque formation.

-Florence Zeina (RD Congo) ” Tout va se jouer sur des détails ”

Dans le groupe A. Le Cameroun et le Mali postulent pour les deux places fortes grâce à la base qu’ils ont pu fonder dans le football de jeunes. Les nombreuses académies qu’ils ont créées permettent à leurs équipes d’âges de progresser. Le Cameroun est vainqueur de la dernière CAN  des U17 alors que les Maliens ont gagné celle de U20. Le Ghana a déjà prouvé que ses jeunes peuvent rivaliser. L’exemple de la génération de André Ayew en Égypte qui a remporté la coupe du monde peut inspirer les Ghanéens. L’Égypte en qualité de pays hôte pourrait s’appuyer sur la base arrière des clubs locaux pour aller chercher une place pour le prochain tour. Puisque cette compétition débouche sur la qualification pour les Jeux Olympiques, il est important de dire que dans le groupe B, la l’Afrique du Sud et le Nigeria y étaient en 2016 à Rio. En effet, les deux aux côtés de la Zambie portée par son jeune attaquant et buteur avec les seniors Patson Daka relève ce groupe. Les Zambiens qui ont gagné la CAN 2017 ont acquis de la maturité dans la politique de formation. La Côte  d’Ivoire paraît comme un trouble-fête mais n’est pas à prendre à la légère. Pour tout dire, ce groupe est indécis et les matches ne peuvent se gagner que sur de petits détails.

-Guy Martial Gbocho (Côte d’Ivoire)  ” L’Égypte devant son public part favorite ”

Le B qui regroupe le Nigeria, la Côte d’Ivoire, la Zambie et l’Afrique du Sud est jouable pour les Éléphants. Mais elle reste relevée parce que comprenant deux gros calibres que sont le Nigeria vainqueur de la précédente édition en 2015 au Sénégal et l’Afrique du Sud qui avait terminé 3e de cette édition. Néanmoins, au vu du parcours des quatre équipes de cette poule dans les éliminatoires, les poulains du coach Haidara Soualio et l’Afrique du Sud se présentent comme les sélections les  mieux armées dans ce groupe B. Mais attention au Nigéria qui peut à tout moment hausser son niveau de jeu.

Je trouve le groupe A équilibré avec l’Égypte, le Mali, le Cameroun et le Ghana. Sauf qu’à domicile et devant son public, les Pharaons partiront avec la faveur des pronostics. Surtout qu’ils voudront laver l’humiliation subie par leurs aînés. Pour le reste, on connaît le talent des jeunes maliens. Mais il ne faudra pas aussi omettre la technique des Ghanéens et l’engagement des Camerounais. Bref, cette poule A reste ouverte.

-Fatoumata Djiwo Diallo (Guinée) ” L’Égypte va tenter de se racheter ”

Pour cette 3ème édition de ce tournoi continental, on peut voir le groupe A comme celui qui va dégager de bonnes batailles. La lutte sera rude. Il est le plus intéressant et le plus difficile. En un mot, il est considéré comme le groupe de la mort.

Car il est  composée du Mali, du Ghana, du Cameroun et du pays organisateur qu’est l’Égypte. 

L’Égypte va tenter de se racheter dans cette CAN des U23 pour sauver l’honneur parce que nous savons ce qui s’est passé lors de la CAN des seniors en 2019.

Le groupe B composé de la Côte d’Ivoire,  du Nigeria, de la Zambie et de l’Afrique du Sud aura également de belles affiches. Dans ce groupe, la Côte  d’Ivoire et le Nigeria ont de réelles chances de se qualifier s’ils se donnent à fond dans leur jeu. Ces deux pays sont les favoris.

-Camara Diakaridia (Mali) ” Il sera difficile d’avancer des noms de favoris ”

En un mot ce sont des jeunes que nous allons découvrir donc que nous ne connaissons pas. Et toutes les équipes se valent sauf si les renforts n’arrivent pas des championnats étrangers du fait du refus des clubs de libérer leurs joueurs. Alors, les pays vont se rabattre sur les joueurs qui évoluent en championnat local. Dans la poule A, les Égyptiens partent favoris. Mais il y a le Mali qui est la bête noire des maghrébins. Il y a également le Ghana et le Cameroun, deux grandes nations de football. Donc il serait difficile d’avancer de noms de favoris et les matches seront âprement disputés. Dans le groupe B, le Nigeria est le favori mais devra toutefois se méfier de la Côte d’ivoire et de l’Afrique du Sud. La Zambie joue bien aussi chez les jeunes. 

Propos recueillis par Adou Mel

Publiés récemment

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.

Lu pour vous by CoolBee Ouattara – Alimatou, le triomphe de l’amour de Jean Pierre Mukendi || ou l’amour avec un grand A.


Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés

Côte d’Ivoire : Une Ong débourse 2.000.000 de FCFA pour payer la dette des dialysés


Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo

Transport aérien : Corsair dessert désormais Abidjan en Airbus A330neo


Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT

Ali Coulibaly Kader, MERCI : ou nouvel hommage d’un agent du Trésor à l’ex ACCT


Mots clés :CAN U23football


À lire aussi