Afrikipresse
Société

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol
Publié le
Par
Philippe Kouhon
Lecture 6 minutes

Les célébrations officielles de la Fête des mères se sont déroulées, le samedi 15 juin 2024, à Tafiré dans le département de Niakaramandougou. Pour cette édition 2024, l’autonomisation de la femme a été placée au cœur de ses célébrations. 

La cérémonie placée sous la présidence de la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, s’est déroulée sur la place Wôbélé de la localité en présence de Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, Vice-Président de la République, ainsi que de plusieurs personnalités et des femmes venues de l’ensemble de la Région du Hambol.

Fidèle à ses habitudes, la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, a effectué le déplacement à Tafiré avec les mains chargées de cadeaux, apportant une joie immense aux femmes de cette région. Ainsi, Madame Ouattara a offert 3.000 pagnes Wax Côte d’Ivoire à ses sœurs et filles de Tafiré. L’épouse du Chef de l’Etat a également offert des dons en vivre et en non-vivre d’une valeur totale de 500 millions de francs CFA. Ces dons comprenaient une large gamme de produits destinés à améliorer le quotidien des familles notamment du matériel et des équipements pour renforcer les différentes activités des femmes de la région.

Madame Dominique Ouattara a également offert 4 ambulances et d’importants lots de matériels biomédicaux pour renforcer le plateau technique des centres de santé et des établissements sanitaires de la région marquant ainsi la célébration de la Fête des mères d’une manière mémorable et significative. En outre, la First Lady a offert des dons en espèces d’une valeur de douze (12) millions F CFA aux populations de la Région.  C’est donc un total de 512 millions F CFA en dons divers que la Première Dame a offert aux femmes à l’occasion de cette célébration. 

400 millions de FCFA du FAFCI additionnel pour les femmes du Hambol 

Cette journée de célébration n’a pas seulement été un moment de réjouissance, mais aussi une occasion de souligner l’apport remarquable des mères au développement socio-économique du pays. En effet, les mères jouent un rôle crucial dans le tissage du tissu social et dans l’épanouissement des communautés, et cet événement a permis à la Première Dame de mettre en lumière leurs contributions inestimables. De ce fait, dans le cadre de sa contribution pour l’autonomisation des femmes à travers le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), c’est un capital initial de 2 milliards 210 millions de F CFA que l’épouse du Chef de l’Etat avait mis à la disposition des femmes de la Région du Hambol. 

Ainsi, à la faveur de la fête des mères, Madame Dominique Ouattara a décidé d’octroyer un montant additionnel du FAFCI de 400 millions de FCFA, soit 100 millions F CFA par département, plus 100 millions spécifiquement destinés à ses sœurs de Tafiré pour leur nouvelle agence COOPEC. Cette dotation supplémentaire permettra à de nombreuses autres femmes du département de démarrer une activité génératrice de revenus.

L’hommage aux femmes de Côte d’Ivoire

Les gestes et l’engagement de Madame Dominique Ouattara à Tafiré illustrent une fois de plus son dévouement envers la cause des femmes et son désir de promouvoir leur bien-être et leur reconnaissance dans la société ivoirienne. « En plus d’être un agréable moment de réjouissance, cette journée de célébration est également l’occasion de souligner l’apport remarquable de nos mamans, dans le développement socio-économique de notre pays », a rappelé Madame Dominique Ouattara.

Pour l’épouse du Chef de l’Etat, il est indéniable que dans toutes les communautés, les femmes jouent un rôle très important. En effet, elles donnent la vie et assurent l’éducation des enfants, ainsi que la pérennité des valeurs sociales. Elles aident également leurs maris à pourvoir aux besoins de la famille, en travaillant sans relâche à leurs côtés.

« Les mamans de Côte d’Ivoire sont exceptionnelles et je suis heureuse de pouvoir le confirmer à chaque fois que nous parcourons le pays », a souligné Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire. C’est d’ailleurs, pour cette raison que la First Lady a tenu à rendre un hommage appuyé aux femmes de Côte d’Ivoire.

« Aujourd’hui, vous êtes à l’honneur et j’aimerais vous rendre un vibrant hommage. En cette belle occasion de la fête des mères, je tiens à vous adresser mes plus sincères félicitations et mes vifs encouragements. Vous êtes des femmes courageuses et battantes », a-t-elle félicité.

Tiémoko Meyliet Koné et son épouse expriment la gratitude des populations à la première Dame Dominique Ouattara 

Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, Vice-Président de la République et cadre de Tafiré, a pour sa part, insisté sur l’importance du rôle de la femme dans la société. En effet, pour ce dernier, la fête des mères vient rappeler le rôle de la femme dans la société en tant que courrois de transmission des valeurs de nos sociétés aux enfants. En outre, le Vice-Président a également salué l’engagement de la Première Dame pour le bien-être des enfants et des femmes. 

Madame Maïmouna Koné, épouse du Vice-Président de la République, a remercié la Première Dame d’avoir choisi la ville de Tafiré pour cette célébration des mères. Pour elle, ce choix n’est pas fortuit en ce sens qu’il démontre l’attachement de l’épouse du Chef de l’Etat à la cause des femmes. 

Madame Nassénéba Touré, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, a remercié la Première Dame pour son engagement en faveur des femmes. Elle a égrené le chapelet des réalisations en passant par les centres d’accueil de Soubré, Bouaké et Ferkessédougou, la maison d’accueil pour les femmes victimes de VBG, l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville et autres. Pour cette dernière, les réalisations de la Première Dame sont les témoignages de son altruisme et de sa grande générosité. Elle a terminé en rendant hommage aux femmes du pays pour leur apport notable au développement du pays. 

M. Coulibaly Sounkalo, Maire de la commune de Tafiré, a quant à lui, remercié la Première Dame pour sa constance sollicitude à l’endroit des populations de Tafiré. Madame Yéo Hélène épouse Touré, porte-parole des femmes et l’Honorable Koné Catherine ont tout-à-tour rappelé le modèle d’altruisme et de l’excellence que la Première Dame représente pour ses sœurs et filles de Tafiré. 

Notons également que les populations de Tafiré ont offert de nombreux dons en vive et en non vivre au couple Présidentiel. 

Rappelons pour terminer qu’à son arrivée à Korhogo, la Première Dame, Madame Dominique Ouattara est allée se recueillir au caveau de l’ancien Premier Ministre  Amadou Gon Coulibaly. 

Philippe Kouhon 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Mots clés :autonomisation des femmesCôte d'IvoireDominique OuattaradonsfafciFête des Mères 2024HambolPremiere dameTafiré


À lire aussi