Afrikipresse
Politique

Exclusif – Côte d’Ivoire : le jour où Patrick Achi a refusé d’être vice-président de la République

Exclusif – Côte d’Ivoire : le jour où Patrick Achi a refusé d’être vice-président de la République
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 3 minutes

Patrick Achi avait décliné le poste de vice-président de la République que lui avait proposé le chef de l’État, Alassane Ouattara.

L’épisode de Daniel Kablan Duncan a pu le marquer et lui faire penser que le poste de vice-président de la République est sans enjeu en Côte d’Ivoire. Ainsi, selon des sources concordantes, en avril 2022, Patrick Achi a décliné le poste de vice-président de la République ! Pour son malheur ? Ou bien pour mieux rebondir ?

Le contexte 

En effet, avant la nomination de l’actuel vice-président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, le président de la République avait proposé la vice-présidence à Patrick Achi. Après réflexion, Patrick Achi a expliqué au chef de l’État qu’il pensait lui être plus utile et plus efficace pour le pays en qualité de Premier ministre, chef du gouvernement, en vue du suivi et de la coordination du programme présidentiel “Côte d’Ivoire Solidaire”. On était en avril 2022.

De février 2022 à octobre 2023 en passant par avril 2022

Un peu avant cette période, c’est-à-dire en février 2022, le chef de l’État, Alassane Ouattara, avait parlé de la demi-douzaine de candidats potentiels face au candidat naturel qu’il a toujours été. En février 2022, lorsque le chef de l’État faisait allusion à la demi-douzaine de cadres présidentiables, le mieux placé semblait alors être Patrick Achi. Il avait été nommé en avril 2021 et un an après, il semblait encore avoir le vent en poupe en avril 2022. Peut-on considérer que la nomination d’un vice-président, liée au besoin de combler enfin un vide institutionnel et constitutionnel près de deux ans après la démission en juillet 2020 de Daniel Kablan Duncan, a marqué le début d’une série de frictions et de distanciations entre Ouattara et Achi, conduisant environ 18 mois plus tard au départ du chef du gouvernement ?

Ce qui a changé avec l’arrivée de Tiémoko Meyliet Koné

Avec l’arrivée de Tiémoko Meyliet Koné, Patrick Achi est passé protocolairement de numéro deux à numéro trois, au niveau de l’exécutif. Entre le Premier ministre et le chef de l’État, il y avait désormais le vice-président, que Patrick Achi devait souvent consulter, outre le ministre d’État, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara, par qui il passait souvent pour faire passer des messages au chef de l’État ou pour connaître l’état d’esprit du président Alassane Ouattara. Cette nouvelle situation, mettant en selle un interlocuteur qui n’existait pas au départ en avril 2021 entre le président de la République Alassane Ouattara et le chef du gouvernement Patrick Achi, a pris fin en octobre 2023, après la dissolution du gouvernement à la faveur des élections locales intervenues dans la période. À sa nomination en octobre 2023, Robert Beugré Mambé a lui trouvé un vice-président en place, contrairement à feu Hamed Bakayoko (qui aurait pu être confronté à la même situation que Patrick Achi) et à Patrick Achi.

Supputations et rumeurs 

Ces derniers jours, à la faveur du message du président de la République devant le Parlement réuni en congrès le 18 juin 2024, et alors que le RHDP a déjà visiblement opté pour la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle de 2025, des rumeurs évoquent un retour en grâce de Patrick Achi, tandis que d’autres supputations évoquent plutôt une montée en puissance du vice-président de la République, dont l’imperturbable profil bas n’a cessé de désespérer ceux qui l’avaient inscrit sur la liste de la demi-douzaine des présidentiables potentiels.

Charles Kouassi

Publiés récemment

Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Côte d’Ivoire : De passage à Korhogo pour Tafiré, Dominique OUATTARA s’est recueillie sur le caveau de l’ancien Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly


Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol

Fête des mères 2024 à Tafiré :  Dominique Ouattara fait de nombreux dons et offre 400 millions FCFA de FAFCI additionnel aux femmes de la région du Hambol


Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 

Football-Ligue 2 ivoirienne : ISCA en Ligue 1 pour la première fois 


Micro-crédit à Bouaké : la caisse d’épargne CMEC Émergent inaugure son agence à Koko

Micro-crédit à Bouaké : la caisse d’épargne CMEC Émergent inaugure son agence à Koko


Obsèques de Fanny Ibrahima : l’ultime hommage du RHDP à l’ancien maire de Bouaké 

Obsèques de Fanny Ibrahima : l’ultime hommage du RHDP à l’ancien maire de Bouaké 


Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 



À lire aussi