Afrikipresse
Opinion

Essor et avenir du football en Afrique

Essor et avenir du football en Afrique
Publié le
Par
La Rédaction
Lecture 3 minutes

Le football a joué un rôle prépondérant dans le développement Sociétal et économique de l’Afrique.

Au cours des soixante dernières années, le football africain a connu une croissance remarquable avec des équipes de plus en plus compétitives, des ligues nationales qui se sont formées et se sont développées à travers la région, et un essor qui a des échos jusque dans les jeux en ligne comme nous pouvons le constater avec le online gambling in South Africa, devenu très populaire dans ce pays, par exemple. Par ailleurs, les jeux d’argent en ligne en Afrique sont en plein essor. Cette tendance a été encouragée par l’adoption de technologies modernes et la prolifération des connexions Internet à haut débit. Les opérateurs de jeux d’argent en ligne sont de plus en plus nombreux à s’implanter dans ces régions, offrant une variété de jeux de casino, de paris sportifs et d’autres jeux à leurs joueurs. 

 Développement des infrastructures

Les compétitions continentales sont devenues événements annuels très attendus qui rassemblent des milliers de supporters pour soutenir leurs nations préférées. Ces matchs font souvent la une des journaux et des médias sociaux tandis que les centres commerciaux de villes africaines chauffent avec l’ardeur des passionnés de football.

 En outre, le développement des infrastructures associées au football, notamment des stades, des surfaces et des lignes électriques, a augmenté, tout comme le sponsoring privé et le soutien des gouvernements qui regardent maintenant le football comme un moyen de promouvoir l’éducation et le développement économique.

 Quel avenir pour le football en Afrique ?

Les autorités sportives africaines sont en train de prendre des mesures pour développer le football sur le continent. Les meilleures équipes africaines à l’international sont soutenues par des groupes d’investisseurs qui financent leurs voyages à l’étranger pour participer à divers tournois et s’entraîner avec les meilleurs clubs du monde. De plus, les autorités sportives africaines élèvent également la qualité de l’enseignement qu’elles offrent aux joueurs africains. 

 Des programmes spécifiques sont créés pour former les jeunes joueurs des pays africains et leur donner les mêmes opportunités que celles des jeunes joueurs d’autres continents. Il existe également des programmes qui reconnaissent et encouragent les talents de jeunes joueurs africains et leur donnent une chance de jouer dans les meilleures compétitions organisées par l’Union Africaine de Football. 

 Un avenir brilliant

 Les clubs locaux et académies organisent des tournois dans chaque pays pour découvrir de nouveaux talents et leur offrir une chance dans le football professionnel. Dans l’avenir, le football en Afrique devrait faire des progrès dramatiques et offrir aux jeunes joueurs la possibilité de devenir de vrais professionnels. Les dernières saisons ont probablement eues un véritable impact avec la mise en place du COSAFA Cup et du CHAN, pour les championnats nationaux africains, qui vont beaucoup contribuer à ce développement. Ces changements ouvrent la porte à un avenir encore plus brillant pour les jeunes joueurs africains et leur donnent la plateforme nécessaire pour devenir de vraies stars. Les années à venir devraient être passionnantes et les amateurs de football africain s’attendent à un futur glorieux pour leurs joueurs préférés. 

Publiés récemment

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental



À lire aussi