Afrikipresse
SociétéSociété

Électricité en Guinée : l’UE et l’AFD octroient 50 millions d’euros

Électricité en Guinée : l’UE et l’AFD octroient 50 millions d’euros
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 2 minutes

Pour aider à redresser le secteur de l’électricité en République de Guinée, l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union européenne (UE) décident d’accorder au pays un montant cumulé de 50 millions d’euros.
Pour concrétiser cela, une cérémonie de signature de conventions de financement et de partenariat est prévue le mercredi 23 mars 2016 au Ministère de l’Économie, selon un communiqué de l’AFD transmis à Afrikipresse. Elle réunira les autorités guinéennes, dont la Ministre de l’économie et des finances, les Ministres de L’Énergie et de l’Hydraulique, et du Budget; les Ambassadeurs de l’Union européenne et de la France, et le Directeur Afrique de l’AFD.

“Sollicitée par les autorités, l’AFD a décidé de participer (…) à travers l’octroi d’un prêt souverain d’un montant de 293,5 milliards de francs guinéens (30 millions d’euros). L’union européenne s’est également engagée au financement du programme à travers le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures pour un montant de 196 milliards GNF (20 millions d’euros) en dons”, précise le communiqué.

Les fonds de ce blending (mixage prêts et dons) serviront à la réhabilitation et l’extension du réseau de distribution du courant électrique de Conakry, dans les zones d’Ansoumaniah et de Kagbelen en périphérie de la capitale.

Le programme comprend aussi la réhabilitation et le renforcement du réseau de transport électrique constitué des lignes et des sous-stations de haute tension acheminant l’énergie des centrales de production hydroélectriques vers les postes de distribution à Conakry.

A l’horizon 2019, année prévue de mise en service des réseaux, le projet permettra le raccordement de 50.000 abonnés et, à terme, à 400.000 personnes d’avoir accès à l’électricité de façon sécurisée.

Enfin, l’une des composantes du projet vise au renforcement de capacité du personnel de l’Électricité De Guinée (EDG), l’entreprise en charge de la fourniture du courant électrique sous contrat de gestion du groupe français VEOLIA depuis septembre 2015.

La Guinée, surnommée “le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest”, dispose d’un potentiel hydro-électrique estimé à 6.000 mégawatts (MW) constituant pour elle un avantage comparatif exceptionnel vis-à-vis de ses pays voisins. Mais en dépit de ce potentiel et des récents investissements dans le secteur (Centrale de Kaléta), le taux d’accès des populations à l’électrification reste encore bas (autour de 14%), selon une étude réalisée en 2012.

Aliou BM Diallo

Réagir à l'article

Publiés récemment

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 


Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés

Élu président de l’UVICOCI : Amadou Koné reçoit les félicitations des chefs traditionnels et de communautés


Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine

Yopougon : Adama Bictogo engagé pour une commune propre et saine


Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Mots clés :AfdélectricitéÉlectricité en Guinée : l'UE et l'AFD octroient 50 millions d'eurosGuinéeUE


À lire aussi