Afrikipresse
Politique

Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP, triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques

Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP, triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 3 minutes

Le RHDP a remporté une victoire écrasante lors des élections municipales et régionales à Bouaké et dans le Gbêkê. Ce succès est un triomphe personnel des candidats Amadou Koné et Assahoré Jacques.

Dans un triomphe sans précédent, le RHDP a remporté une victoire écrasante à Bouaké et dans le Gbêkê. Le taux de suffrages exprimés en faveur du parti dans la commune de Bouaké s’élève à 79,98%, tandis que dans la région de Gbêkê, il atteint 64,61%. Ces résultats reflètent l’ampleur de la confiance accordée par les électeurs au parti au pouvoir et à ses candidats, Amadou Koné et Jacques Assahoré Konan.

Amadou Koné : un candidat proche de la population

Pour les habitants de Bouaké, Amadou Koné est bien plus qu’un candidat. Il est un membre respecté de la communauté, reconnu pour sa proximité avec la population et sa compréhension des préoccupations de toutes les couches socio-professionnelles. Sa campagne a été marquée par un engagement inébranlable envers la ville, mettant en avant une vision réaliste et pragmatique pour son développement.

Ses consignes de vote en faveur de la liste RHDP en région ont été décisives, car l’électorat de Bouaké représente plus de 70% de la totalité de l’électorat du Gbêkê. Sa coordination régionale et son rôle au sein du Directoire du RHDP lui ont conféré la responsabilité de résoudre les problèmes de Bouaké et du Gbêkê. Pour l’épauler, il a misé sur la personne Assahoré Jacques natif de la région et député mais moins connu du paysage politique nationale.

La victoire de l’humilité et de la cohésion

Amadou Koné avait clairement annoncé que la victoire à Bouaké ne serait pas suffisante, il avait besoin de la région pour célébrer. Pendant la campagne, il a réitéré à ses partisans que voter pour lui signifiait aussi voter pour Jacques Assahoré. Cette approche de fusion des équipes de campagne, recommandée par **Gilbert Koné Kafana**, président du Directoire du RHDP, a été suivie à la lettre.

« J’ai demandé à mes parents baoulé de me donner un de leur fils pour la région. Et ils ont dit c’est Assahoré. Voilà comment au niveau du parti, je l’ai proposé et aujourd’hui, il fait ma fierté. Il s’est battu et par sa victoire, c’est tout le travail du Président de la République dans le Gbêkê qui est reconnu. Je n’ai pas enfin eu tort de former une paire avec lui pendant la campagne. J’ai fait ce qui était bon pour le parti, pour moi et pour les populations de Gbêkê. Le RHDP est désormais maître de la région de Gbêkê et de la capitale Bouaké », s’est réjoui Amadou Koné après la victoire du RHDP proclamée par la CEI.

Amadou Koné et Assahoré Jacques : deux victoires éclatantes

Les résultats de la Commission électorale indépendante (CEI) ont confirmé la victoire écrasante du RHDP. À Bouaké, la liste conduite par Amadou Koné a remporté 68 034 voix, soit 79,98% des suffrages exprimés. En région, Jacques Assahoré a obtenu un capital de 103 726 voix, soit 64,61% du suffrage exprimé, devenant ainsi le premier président RHDP à la tête de la région de Gbêkê.

Les écarts de voix importants, avec plus de 53 000 voix pour Amadou Koné sur Gnamien Konan et près de 49 000 voix pour Jacques Assahoré sur Me Jean Chrysostome Blessy, attestent de leur écrasante domination sur leurs adversaires. Bouaké et le Gbêkê voient ainsi le RHDP s’installer durablement comme la première formation politique

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi