Afrikipresse
Afrique

Droit et sécurité des activités maritimes et océaniques : sortie de la 7è promotion de master II (ISMI – Nantes Université)

Droit et sécurité des activités maritimes et océaniques : sortie de la 7è promotion de master II (ISMI – Nantes Université)
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 4 minutes

La 7è promotion de master II en droit et sécurité des activités maritimes et océaniques de ISMI- Nantes Université est officiellement apte à l’emploi.

La 7e promotion de master II en droit et sécurité des activités maritimes et océaniques (DSAMO) de l’ISMI a reçu, le mardi 14 novembre 2023, son diplôme de fin de formation, lors d’une cérémonie parrainée par le colonel Kouassi Yao Julien, directeur général des Affaires maritimes et portuaires. Cette formation, fruit de la coopération entre l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de Mer (ARSTM) et Nantes Universités, est dispensée à distance au sein de l’Institut à Abidjan. 

Originaires de la Côte d’Ivoire, du Congo Brazzaville, du Gabon, du Bénin et du Togo, les étudiants ont reçu une formation sur 20 parcours de droit et 8 parcours de sécurité. À l’issue de cette formation, les étudiants devraient maîtriser les règles juridiques applicables aux espaces maritimes, à l’environnement marin ainsi qu’aux activités maritimes. Ils devraient également pouvoir analyser et résoudre les problèmes juridiques liés au monde maritime ou encore gérer des organisations dédiées à la coordination des opérations maritimes

Lutter contre les mena nces en mer

Le colonel Karim Coulibaly directeur général de l’ARSTM a remercié les responsables de Nantes Université pour leur franche collaboration qui a permis de mettre en œuvre cette formation. Il a souligné le rôle des diplômés pour la mise en place de politique dans la lutte contre les menaces en mer.

« Il n’est pas inutile de rappeler l’objectif de ce Master qui est de former des cadres à même de comprendre les enjeux de la mer, de formuler et de mettre en place des politiques de lutte contre les risques et menaces de sécurité et de sûreté maritimes dans l’esprit des stratégies développées au niveau international, continental, interrégional et régional. », a dit le directeur général de l’ARSTM.

Au nom du directeur général des Affaires maritimes et portuaires, le colonel Gbei Flora a félicité les impétrants non sans leur donner des conseils. « À compter de ce jour, vous êtes les Ambassadeurs de l’ISMI et de votre parrain. Cette posture et cette qualité vous obligent à cultiver l’humilité, la disponibilité et l’efficacité dans votre environnement du travail et dans vos pays respectifs » a-t-elle exhorté

DSAMO, un master exigeant

Noemie Larrouilh, directrice de l’Université numérique des sciences de la mer de Nantes, a souligné le caractère exigeant du master II DSAMO. Selon elle, ce master se positionne entre droit privé et droit public, ce qui exige une double spécialisation et un double effort sur les questions de méthodologie. Il exige également que les auditeurs se conforment aux règles de la méthodologie juridique française.

« Vous qui n’êtes ni issus de l’enseignement supérieur français, ni pour la plupart, étudiant, et qui cependant êtes retournés sur les bancs de l’école, pour servir les droits et la sécurité maritime dans le golfe de Guinée, le renforcement de compétences de vos administrations de rattachement, les États africains, le Master II Dsamo est exigeant car il repose sur un système d’accès au cours à distance. C’est le format que nous avons choisi, afin de nous assurer de la pérennité de la formation, et nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir formé déjà plus de 120 collaborateurs des Etats africains » a-t-elle martelé.

Des innovations annoncées

Mme Larrouilh a félicité la promotion pour les excellentes notes obtenues. Elle a invité les parties à réfléchir à la mise en place d’un cycle doctoral très prochainement : « C’est un fait notable pour une discipline comme le droit où traditionnellement, toute note égale ou supérieure à 12 est une bonne note. Cher DG, nous avons là 20 docteurs en puissance. Encore faut-il que nous parvenions à développer un environnement favorable à la recherche, et il me semble qu’à long terme, cela doit constituer notre prochain objectif. »

Noemie Larrouilh a révélé des transformations que connaîtra ce Master. Il s’agit d’une part plus importante donnée au raisonnement juridique, à la mise en stage obligatoire pour les étudiants qui ne sont pas déjà en activité, au renforcement des enseignements interdisciplinaires pour comprendre globalement l’économie maritime ainsi que la création d’une Unité d’Enseignement « Animation de la formation » permettant aux étudiants d’organiser des conférences ou encore produire des études de cas.

Cette formation vise les fonctionnaires d’État exerçant des emplois de conception (des forces de défense et de sécurité, administrations maritimes, administrations des pêches, de l’environnement marin, des hydrocarbures, douanes, des ports, affaires étrangères …) ; les personnels judiciaires et juristes impliqués dans le domaine maritime et les étudiants.

Yaya K

Publiés récemment

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains


Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 

Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : La maison de transit pour enfant malade du cancer inaugurée ce jeudi en présence de Mme Dominique Ouattara 



À lire aussi