Afrikipresse
Société

Diomandé Nogofongon, Fondation veuve d’Afrique : “Nous demandons la réglementation du certificat de décès”

Diomandé Nogofongon, Fondation veuve d’Afrique : “Nous demandons la réglementation du certificat de décès”
Publié le
Par
Abdoulaye Touré
Lecture 2 minutes

La fondation internationale veuve d’Afrique Kissah Koné (Fivakk) a célébré la journée mondiale de la veuve, le samedi 26 juin 2021 à Abidjan-Koumassi à la place de l’espérance. À cette occasion, Diomandé Nogofongon, Porte-parole des veuves de la fédération a demandé la réglementation du certificat de décès.

« Nous travaillons pour montrer à la Côte d’Ivoire et surtout au gouvernement nos conditions de vie. Le plus souvent, la veuve est rejetée et traitée de tous les noms après la disparition de son conjoint. On explique cela par les us et coutumes. Nous demandons la réglementation du certificat de décès. Ce certificat doit revenir à la femme et aux enfants. Mais, enfermée pour honorer la mémoire de son mari, ce certificat ne peut être en leur possession et sans cela, elles ne peuvent disposer de quoi que ce soit pour survivre ou aider les enfants. », a dit Diomandé Nogofongon.

Lire aussi >> Lutte contre le travail des enfants : La police intercepte 22 mineurs en partance pour Daoukro

Outre ces demandes qu’elles adressent au gouvernement et aux bonnes volontés, les veuves entendent se battre au sein de cette fondation pour se prendre en charge. « Avec la Fivakk, on veut amener les veuves à être autonomes à travers la création et la formation aux activités génératrices de revenus », a-t-elle dit.

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nasséneba Touré, à travers son directeur de cabinet, Djiké Claude qui l’a représentée à cette cérémonie , a réaffirmé son combat aux cotés des veuves de Côte d’Ivoire. « Nous allons vous aider à vaincre votre vulnérabilité. De notre collaboration, vont naître des opportunités pour vous. La ministre me charge d’offrir en son nom, 500.000 francs, 1 tonne de riz, 25 sacs de sucre, 40 sacs de céréales, 240 boîtes de lait, 80 paquets de pâtes alimentaires et plusieurs autres vivres. », a déclaré Djiké Claude.

Danielle Cissé Bacongo promet la prise en charge de 5 enfants de veuves

Marraine de la cérémonie, Danielle Cissé Bacongo, l’épouse du député-maire de la commune de Koumassi Cissé Ibrahima Bacongo , a promis la prise en charge de 5 enfants des veuves de l’association à la rentrée scolaire prochaine.

Cette cérémonie a vu la participation de nombreux officiels, entre autres la présidente de Fivakk, Barakissa Koné et le député de Koumassi, Kader Aboudramane Ouattara.

La fondation internationale veuve d’Afrique Kissah Koné (Fivakk) de Barakissa Koné, est une organisation qui apporte assistance aux veuves en Afrique. Déclarée par l’Onu en 2011, la journée mondiale de la veuve est célébrée le 23 juin de chaque année.

Touré Abdoulaye avec O. Djibril (stagiaire)

Publiés récemment

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”

Guiglo – Le député Guy Marc Sérodé depuis Zouan: “Ouattara est en roue libre dans le Cavally”


Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti

Fake news : Affaire Armée française à Korhogo, Chris Yapi  a encore menti


État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)

État de la nation 2024 : ce qu’il faut retenir du message du président Alassane Ouattara ce mardi devant le Parlement (Philippe Kouhon)


Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation

Chronique – Géopolitique, géoéconomie, géostratégie : Le nouvel ordre mondial oblige l’Afrique à penser differemment son rapport à la mondialisation


Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs

Tournoi de lutte traditionnelle à Bouaké : Amadou Koné félicite les Ivoiriennes Céline et Amy grands vainqueurs


LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)

LYS Sassandra : raisons d’une saison difficile en 2023-2024 et promesses (Mamadou Dia)



À lire aussi