Afrikipresse
Opinion

À mon avis… Dieu au 21e Siècle

À mon avis… Dieu au 21e Siècle
Publié le
Par
Ben Ismael
Lecture 2 minutes

« Ne nous laisse pas entrer en tentation », cette formule religieuse chrétienne et son pronostic « délivre-nous du diable » est citée et récitée dans les Églises. Dans cette situation d’inégale importance religieuse, où Dieu est considéré comme le responsable de notre triste comportement terrestre, il est temps de corriger le tu, en faisant respecter les « vrais textes bibliques », et la réputation spirituelle de Dieu.  Il est créateur, et son amour pour nous est immense. 

Dieu  ne « laisse  personne  entrer en tentation » et ne « soumet » personne à aucune « séduction » du diable. « Ne nous laisse pas entrer en tentation » est une faute spirituelle. Il faut le dire, cette tactique religieuse doit être corrigée par le Vatican, au moment où l’on constate une absence de discipline collective de certains chrétiens, dans le peu d’attention accordée à Dieu, qui nous comble jour et nuit de sa grâce, et de son amour sans cesse renouvelés, et variés. 

Dieu, le créateur de toutes choses et formes, ne « nous laisse pas entrer en tentation », parce qu’en chacun des humains, Dieu a donné la manifestation de l’Esprit Saint. Chaque personne a un don en vue du bien. Et, le même Dieu a fait une répartition correcte de l’Esprit Saint. Il y a des personnes qui ont de l’esprit de sagesse, d’autres des dons de foi, ou des dons des discernements,  des inspirations. Et, celui qui croit en ces différentes manifestations spirituelles, ne peut subir aucune manifestation négative. 

Dieu conseille que le moral spirituel doit être haut dans l’esprit des hommes, avec lesquels Dieu est lié par amour. C’est pourquoi, Dieu ne se reconnaît pas dans une invocation maladroite, et spirituelle. Dieu est inquiet en ce 21e siècle, que certains chrétiens tremblent devant le diable qui, est en lui-même, une créature de Dieu. Et, le diable n’aura jamais le dernier mot, si vous avez en vous l’amour de Dieu. 

Vous l’aurez compris. Dieu n’est contre personne. Paradoxalement, en ce 21e siècle, Dieu est accusé de « soumettre  » ses propres créatures à la tentation » calmons-nous. Dieu  éprouve tout simplement de nos maladresses spirituelles, surtout ceux qui développent les qualités de la méchanceté, de l’égoïsme, sans oublier votre comportement de suffisance humaine. Aucune personne dans cette situation, ne mérite un traitement de faveur de Dieu.

Ben Ismaël

Publiés récemment

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 

Lutte contre le Travail des Enfants dans la cacaoculture : Madame Sylvie  Patricia Yao conduit une délégation d’experts à Washington 


Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire

Après une audience avec le président du Sénat français : Kandia Camara salue « une amitié durable » entre la France et la Côte d’Ivoire


CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande

CMU : Pourquoi la Côte d’Ivoire veut s’inspirer de l’Indonésie et de la Thaïlande


Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge

Burkina Faso : le putschiste capitaine Ibrahim Traoré a perdu la raison, le mal qui le ronge


Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 

Côte d’Ivoire : Yopougon et Bingerville bientôt reliées par une ligne BRT 


Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental

Lu pour vous by CoolBee Ouattara ||«Du sable dans les yeux » de Patricia Ekaba ou la force du mental



À lire aussi