Afrikipresse
InternationalInternational

Dernier show à la Cpi : Sam l’Africain salue tout le monde sauf Gbagbo et Blé Goudé

Dernier show à la Cpi : Sam l’Africain salue tout le monde sauf Gbagbo et Blé Goudé
Publié le
Par
Charles Kouassi
Lecture 2 minutes

Dans le procès conjoint de l’ancien président Laurent Gbagbo et du leader présumé de l’ex-galaxie patriotique Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (Cpi), Mohamed Sam Jichi dit Sam l’Africain a fini son témoignage le vendredi 18 mars 2016. Lors de sa dernière prise de parole au prétoire, il a rappelé avoir partagé sa part de connaissance de la crise postélectorale de 2011 ayant suscité le transfèrement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé à La Haye.

Le témoin de l’accusation Sam l’Africain a tenu à exprimer ses remerciements au prétoire, saluant les juges , le procureur et les deux groupes d’avocats de la défense. Laurent Gbagbo et Blé Goudé n’ont pas eu droit à son numéro de séduction et de charme.

Il a également appelé tout le monde à respecter son opinion résultant de ce qu’il savait de la crise postélectorale de 2011 en Côte d’Ivoire. « Je suis fier car cela m’a permis d’enlever un fardeau sur moi. Il est tout à fait normal que tout le monde ne soit pas d’accord avec moi. Chacun a son point de vue. La vie est faite ainsi. Même les prophètes envoyés par Dieu ont eu des ennemis. (…) Mais, je pense que je voulais aider la Chambre à comprendre la vérité. Et j’ai fait ce que je pouvais. Je pense également que cela permettra à la Côte d’Ivoire de se réconcilier. (…) Je suis heureux de pouvoir retrouver mon pays », a dit Sam l’Africain, par ailleurs président de la Nouvelle alliance de Côte d’Ivoire pour la patrie (Nacip).

Faisant auparavant référence au sommet de l’Union africaine (Ua) à Addis-Abeba en 2011 qui avait décidé qu’Alassane Ouattara soit le président de la Côte d’Ivoire, Me Eric Mac Donald, le premier substitut de la procureure Fatou Bensouda, fait remarquer au juge-président Cuno Tarfusser que le 10 mars 2016, le prétoire avait prévu parler d’une admission à la fin de l’audition de Sam l’Africain. « J’ai quelquefois quelques difficultés à comprendre pourquoi un élément qui relèvent de l’histoire doit être traité par nous. (…) Tous, nous pouvons maintenant nous considérer comme étant au courant de ce fait historique », a tranché sur cette question le juge-président, mettant ainsi fin à l’audition de Sam l’Africain.

Le juge-président Cuno Tarfusser a annoncé la reprise du procès Gbagbo-Blé Goudé pour le 9 mai 2016. Il a justifié cette interruption par des problèmes d’occupation des salles d’audience en raison de 3 autres procès en cours et des « contraintes financières qui pèsent sur la Cpi ».

Alex A

Publiés récemment

Thierry Sinda lance TSM éditeur avec Les Olympes noirs d’Henri Moucle

Thierry Sinda lance TSM éditeur avec Les Olympes noirs d’Henri Moucle


Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage

Côte d’Ivoire, Fif : décès de Sharaf Aboubacar ex-arbitre international et Directeur de l’arbitrage


13e édition JRMEX dans le Poro : Amadou Koné appelle les cadres à s’impliquer davantage dans l’éducation des enfants

13e édition JRMEX dans le Poro : Amadou Koné appelle les cadres à s’impliquer davantage dans l’éducation des enfants


Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord

Korhogo : ouverture de Tiegnin garage auto, première concession automobile du nord


Yamoussa Coulibaly (Vice-président de la CNPC-CI): “Nous sommes engagés pour l’avancement du foncier et de l’immobilier en Côte d’Ivoire”

Yamoussa Coulibaly (Vice-président de la CNPC-CI): “Nous sommes engagés pour l’avancement du foncier et de l’immobilier en Côte d’Ivoire”


Mots clés :CPIDernier show à la Cpi : Sam l'Africain salue tout le monde sauf Gbagbo et Blé GoudéGbagboSam l'Africain


À lire aussi