Afrikipresse
Sport

Coupe de la Confédération : Une autre page historique attendue pour l’ASEC Mimosas face à l’USM d’Alger

Coupe de la Confédération : Une autre page historique attendue pour l’ASEC Mimosas face à l’USM d’Alger
Publié le
Par
Adou Mel
Lecture 2 minutes

La manche retour de la demi-finale de la Coupe de la Confédération de football entre l’USM d’Alger et l’ASEC Mimosas aura lieu ce mercredi 17 mai en terre algérienne. C’est dire que les Mimos jouent une carte importante après le nul blanc (0-0) de l’aller à Bouaké et ont l’obligation de gagner pour se qualifier pour la finale. Ils sont donc conscients qu’ils sont à 90 minutes d’une autre page de leur histoire sportive après les finales de 1995 et de 1998 en Ligue des Champions.

Match important que celui que va livrer l’ASEC Mimosas ce mercredi 17 mai 2023 à Alger face à l’USM. Le résultat est très attendu d’autant qu’il qualifiera ou non le club jaune et noir pour la finale de l’epreuve. En cas de victoire donc de qualification, le représentant ivoirien jusque-là seul club ivoirien toujours en course pour un trophée africain cette saison, signera une page historique de son histoire. Car ce sera la première fois qu’il jouera la finale de cette compétition et la troisième finale après celles de la Ligue des Champions en 1995 et 1998.

Ce mercredi, tous les regards des sportifs ivoiriens seront tournés vers Alger où l’ASEC Mimosas en découdra avec la formation locale, l’Union Sportive de la Médina (USMA) pour une place en finale de la Coupe de la Confédération. Pour les Mimos qui ont égalé leur record d’il y a 40 ans, cette ultime phase est une bonne occasion pour battre le record afin d’oublier la déconvenue face au club togolais de l’Agaza de Lomé. L’ASEC a de réelles chances pour atteindre cet objectif.

Le champion ivoirien a tout son monde au complet. L’infirmerie est vide et il n’y a aucun joueur suspendu. ” Il s’agit d’aller chercher la qualification et nous en sommes capables. Nous irons chercher ce que nous méritons ”, avait justifié Julien Chevalier, l’entraîneur de l’ASEC Mimosas au sortir du match aller. Dans le camp adverse, le message est clair. ” Nous avons géré cette première manche. Maintenant, nous attendons le retour. 0-0, c’est un score piège puisque rien n’est encore joué et tout se jouera à Alger ”, avait fait savoir pour sa part, l’entraîneur des Rouges, Abdelhak Benchikha.

Adou Mel 

Réagir à l'article

Publiés récemment

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis

Lu pour vous by CoolBee Ouattara, “ABOBO MARLEY” de Yaya Diomande || ou quand l’Europe n’est plus l’eldorado mtant revé jadis


SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 

SOTRA : Les solutions d’Amadou Koné pour résoudre les difficultés 


Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats

Nouvellement élu SG du Synatrésor : Féa Okoh Gervais pour l’application du code du travail sur la représentativité des syndicats


Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 

Nouveau statut de la fonction publique : Des  fonctionnaires formés sur les innovations 


Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte

Bouaké-Changement climatique : Le Réseau des étudiants du Grand Nord s’engage dans la lutte


Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 

Le DG du Guichet unique du commerce extérieur de Côte d’Ivoire chez Amadou Koné 



À lire aussi