Afrikipresse
Économie

Côte d’Ivoire : les 15 derniers gbakas « L’Abidjanais » remis aux transporteurs

Côte d’Ivoire : les 15 derniers gbakas « L’Abidjanais » remis aux transporteurs
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 3 minutes

Les 15 derniers gbakas « L’Abidjanais » ont été remis aux transporteurs, dans le cadre du projet pilote de renouvellement du parc automobile « 40 minibus Abidjanais ».

Le ministère ivoirien des Transports a livré les 15 minibus type gbaka estampillés « L’Abidjanais » aux transporteurs des communes de Yopougon et Abobo, le jeudi 16 novembre 2023, à Abidjan au cours d’une cérémonie. Cette dernière livraison s’inscrit dans la suite du projet « 40 minibus Abidjanais » et intervient après la remise de 25 véhicules à ces mêmes transporteurs en mai 2023.

Renouvellement du parc automobile

Dans son discours, au nom du ministre des Transports Amadou Koné, son directeur de cabinet, Dioman Coné, a salué la vision du Président de la République qui a fait de l’amélioration des conditions de mobilité des populations une priorité. Il a invité les heureux bénéficiaires à suivre les consignes du ministère pour la professionnalisation du secteur.

« Les 25 premiers bénéficiaires qui exploitent leurs véhicules depuis le mois de mai 2023, suivent à la lettre les consignes données par les services du ministère des Transports avec un résultat encourageant tant au niveau de la tenue des comptes de remboursement qu’au niveau de l’entretien des véhicules, en passant par le respect des lignes recommandées. », a rappelé M. Dioman Coné.

M. Coné, a également souligné que le projet de renouvellement du parc automobile abidjanais contribue à l’amélioration de l’offre de transport, à la lutte contre la pollution de l’aire, ainsi qu’à la création d’emplois et de richesses pour les couches défavorisées. Pour lui, ce projet est une réponse du chef de l’État aux préoccupations des jeunes car 2023 a été décrétée « année de la jeunesse ».

Les réformes du secteur des transports

Depuis 2012 l’État ivoirien a engagé un ambitieux programme de modernisation du secteur des transports. Impulsé par le Président de la République, ce programmeest est axé autour de la construction d’infrastructures routières, du rajeunissement du parc automobile, de l’amélioration de l’offre de transport de masse ou encre du renforcement de la sécurité routière.

Outre le renouvellement du parc automobile, le ministre des Transports, Amadou Koné, a initié des réformes profondes  dont les résultats sont visibles. Il s’agit de la mise en place de la vidéo verbalisation, de l’introduction du permis à point, de la création de la base de données unique du ministère des Transports ou encore de la mise en place de la Nouvelle Immatriculation des Véhicules automobiles (NSIIV). Ces réformes devront aboutir à la modernisation du secteur, à la sûreté, à la sécurité ainsi qu’à la rentabilité de l’activité.

« Ces importants efforts entrepris par monsieur le ministre des Transports, au nom du gouvernement, sous la haute autorité du chef de l’État et sous la bienveillante direction du Premier ministre, visent à doter le secteur du transport routier de matériel roulant neuf contribuant ainsi à l’amélioration de la rentabilité de l’activité de transport et à la création de richesse », a fait savoir le directeur de cabinet du ministère des Transports.

Le porte-parole des bénéficiaires, le directeur général du Haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d’Ivoire, Diaby Ibrahim, a rendu hommage au Président de la République. Il a remercié le ministre des Transports Amadou Koné pour sa détermination à améliorer la vie des acteurs du secteur.

Le secteur des transports est l’un des leviers du développement économique du pays. La réussite de l’opération «  40 minibus Abidjanais » qui vise dans sa phase Yopougon et Abobo devra réussir pour qu’elle s’étende à tous les transporteurs de la Côte d’Ivoire.

Yaya K

Réagir à l'article

Publiés récemment

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?

Chronique du lundi – après la COP 28 et avant la COP 29, les pays africains doivent-ils renoncer à la manne des énergies fossiles ?


Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports

Phase 2 du programme jeunesse du gouvernement : 200 jeunes à former et 1000 autres à insérer dans le secteur des transports


JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges

JO Paris, quelles chances de médaille pour la Côte d’Ivoire : interview avec le Président Comité national olympique N’Goan Georges


Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 

Révision de la liste électorale à Bouaké : l’appui d’Amadou Koné aux secrétaires départementaux du RHDP 


Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix

Hommage au président Ouattara à Bouaké : Amadou Koné annonce 80.000 personnes au stade de la paix


Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 

Présidentielle 2025 : Amadou Koné mobilise Bouaké pour Ouattara 



À lire aussi