Afrikipresse
Culture

Côte d’Ivoire : un habitant du village de Aicha Tremblé à Agboville raconte la “star” de sa communauté

Côte d’Ivoire : un habitant du village de Aicha Tremblé à Agboville raconte la “star” de sa communauté
Publié le
Par
Yaya Kanté
Lecture 2 minutes

La jeune danseuse burkinabè, « Aicha Tremblé », fait le buzz sur les réseaux sociaux. Depuis Agboville en Côte d’Ivoire, un habitant de son village natal raconte cette “Star” qui fait la fierté de sa communauté.

Originaire du village de Vy, situé dans la province de Balé, préfecture de Bagassi, la popularité de Aicha Tremblé fait rayonner son village et son ethnie, les Bwaba, au-delà des frontières du Burkina Faso. Dans ce témoignage recueilli par notre correspondant Consty à Agboville, Bayé Yaya David, un habitant du village Bonou Donkié alias Aicha Tremblé, raconte la fierté de sa communauté face au succès de cette enfant de Vy.

Aicha Tremblé, une fierté pour son village et sa communauté

Bayé Yaya David, un habitant du village de Aicha Tremblé, raconte fièrement l’histoire de cette jeune star qui fait honneur à sa communauté. Il souligne que non seulement la jeune danseuse est de leur village, mais qu’elle appartient également à la même ethnie, les Bwaba, ce qui renforce leur sentiment de fierté.

Bayé Yaya, un ressortissant du village de Aicha Tremblé. © Consty à Agboville

« Bonou Donkié alias Aicha Tremblé est de mon village au Burkina Faso, village dénommé Vy province de Balé préfecture de Bagassi où est originaire l’ex président de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso, Yé Arsène Bougnèssan sous le régime de Blaise Compaoré. Aicha Tremblé est de la même ethnie que moi “Bwaba” », révèle Bayé Yaya avec fierté.

Tout a commencé au village lors des soirées de danse

Le succès de Aicha Tremblé a commencé modestement dans son village natal, lors des soirées de danse traditionnelle, à en croire Bayé Yaya David. Orpheline de père, elle a surmonté les obstacles de la vie et grâce à son talent, a réussi à porter le nom de son village bien au-delà des frontières du Burkina Faso.

« Je rappelle que la jeune danseuse Burkinabè est orpheline de père, grâce à elle le nom du village est connu en dehors des frontières du Faso. Les soirées de danse du village ont fait de Bonou Donkié une personne populaire, l’honneur revient au village Vy” », précise M. Bayé

Le village de Bonou Donkié “Vy” est ainsi honoré de compter parmi ses ressortissants une danseuse reconnue dans le monde grâce à Internet. La célébrité de Aicha Tremblé contribue à faire briller le nom de son village et de son ethnie, faisant rayonner la culture Bwaba au-delà des frontières nationales.

Yaya K avec Consty à Agboville

Publiés récemment

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 

Levée de corps de Fanny Ibrahima : Amadou Koné annonce des hommages à Bouaké 


Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial

Amélioration des performances économiques : Alain Kouadio veut apporter sa connaissance de l’écosystème entrepreneurial


Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 

Football-Ligue 2 ivoirienne : US Tchologo-Africa la bataille de la dernière chance 


Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert

Gestion publique : Un colloque international sur la “Gouvernance et Innovation’’ ouvert


Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges

Société  d’économétrie : Les défis de l’emploi en Afrique au cœur des échanges


L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains

L’Imprimatur par Bamba Alex Souleymane – Il faut protéger les présidents africains



À lire aussi